Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 17:44

Participants : Michel, Laure, Marilyne, Patrick, Franck, Vero, Jean-Pierre et 3 membres du SGCAF de Grenoble

 

Nous nous retrouvons le vendredi soir au gite du Néron, à Fontaines, banlieu de Grenoble, donc en pleine ville ! Cela nous change ... mais une fois à l'intérieur, on se croirait vraiment à la montagne ...très sympa

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Sur une idée de Franck, pour qui c'est en quelques sortes un retour aux sources, nous avons décidé de faire les Cuves de Sassenage. Après quelques péripéties pour obtenir le badge d'entrée (une partie de la grotte est touristique, et il faut être accompagné par des spéléos locaux), nous voilà devant l'entrée. Nous avons de la chance, la météo est favorable. Attention aux risques de crue dans cette cavité !

les Cuves constituent l'exutoire de gouffre Berger, la rivière qui en sort est le "Germe". C'est un réseau très labyrinthique dans lequel nous parcourons 4 km pour atteindre le fond et remontons de 400 m.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Sur le parking il fait bien frais, mais une fois dans la grotte nous avons un peu chaud, car la progression est rapide et pas encore aquatique (et nous sommes tous bien couverts). Quelques passages étroits, vires, puits, c'est très varié

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016
Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Un passage très sympa sur un pont de singe nous permet de franchir un gours sans nous mouiller.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016
Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Sur le conseil de nos guides, nous scindons le groupe en deux afin qu'une partie puisse atteindre le fond.

Ainsi Jean-Pierre, Patrick, Michel et moi même accompagnés des deux grenoblois motivés pour continuer, adoptons un rythme plus rapide afin d'atteindre le siphon terminal.

Les autres feront une ballade à leur rythme et rentreront ainsi plus tôt au gîte.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

La rivière commence à prendre de l'ampleur ... nous devons souvent consulter nos 12 pages de topo afin de ne pas nous égarer !!! 

Atelier lecture !!!Atelier lecture !!!

Atelier lecture !!!

plus on avance et plus c'est grand et beau ... et aquatique... le bruit des cascades est assourdissant !

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016
Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Une pause repas bienvenue, puis nous laissons les kits afin de progresser plus légers. Nous sommes à environ 2 heures du siphon terminal.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Grande galerie, blocs couverts d'argile, je glisse et chute la tête la première, tombe sur le flanc sur un rocher pointu ... En une fraction de seconde je revoie les passages étroits,  les vires, imagine le trajet improbable d'une civière, l'attente interminable ... je reprends mes esprits, et  reparts... doucement... mais le moral en a pris un coup !!!

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Ici pas de concrétions mais une roche très érodée, des vasques et des galeries en trou de serrure.

Les vires sont aériennes et assez physiques à passer...

Nous arrivons enfin au siphon terminal, notre objectif est atteint. Les grenoblois sont heureux car ils ne connaissaient pas non plus.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Le retour se fera assez rapidement, JP nous motivant régulièrement en nous faisant miroiter un apéro dantesque... Nous devons quand même être un peu entamés car nous trouverons la fin assez longue... cela fait 13 heures que nous sommes partis.

Enfin les voitures, mais le plus dur reste à faire : retrouver le gîte. Nous sommes en pleine banlieu grenobloise et quelques aller-retour sur l'autoroute seront nécéssaires pour nous retrouver... bon, au moins on est assis au chaud dans la voiture...

Enfin nous voilà au gite ou le reste de l'équipe nous a préparé un bon repas bien chaud. Sympa !

                                                

                                                                                                                                   Laure

Partager cet article

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article

commentaires