Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 12:06

Participants : 

SCT : Michel, Laure

JCC : Jean-Pierre, Véro

GSV : Patrick

Bourg-en -Bresse : Marilyne

Nous nous retrouvons comme prévu au rassemblement du 16/17 Avril, à Lescheraine dans le massif des Bauges, en Savoie.

Le week-end commence bien pour Patrick et nous deux, car nous nous retrouvons vendredi soir autour d'une bonne fondue aux cèpes !

Le lendemain, rendez-vous à 8h00 à la Féclaz avec le reste du groupe pour faire la traversée Garde-Cavale

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Il y a encore un peu de neige, nous sommes à près de 1400m d'altitude. Avec le redoux, il risque d'y avoir pas mal d'eau dessous.

Malgrès les hésitations de Maryline pour retrouver l'entrée (qui pourtant est balisée de belles et grosses flêches rouges), nous voilà à 9h00 prêts à descendre.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Cette traversée permet d'atteindre le fabuleux collecteur du massif Revard-Feclaz, réseau complexe et labyrinthique de plus de 30km

Il reste encore un peu de neige dans les premiers puits

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Quelques puits et ressauts, méandres, galeries, vires et désescalades, nous voilà dans la salle du chaos, ou nous devons faire quelques escalades un peu périlleuses et un peu de recherche d'itinéraire (Maryline ne reconnait pas la cavité ...)

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Nous voilà au niveau d'un premier actif, le torrent de Retiède. De jolies cascades agrémentent notre parcours.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Vers 12h30, (une fois n'est pas coutûme), nous faisons la pause repas, dans un endroit le plus sec possible ! D'après Maryline nous avons bien avancé et effectué environ 40% de la progression. Ces fameux 40% vont devenir "la" référence ... Tient, du bruit derriere nous, serions nous suivi ? Oui, 3 spéléos super modernes équipés d'une belle et grande topo sur téléphone portable (hé oui... même sous terre !!!). Ils nous font prendre conscience que nous ne sommes pas si rapides que ça et que nous ne sommes pas là ou nous croyons être !!! Adieu les fameux 40% de Maryline !! Deux d'entre nous dont je terrai les noms par courtoisie avaient pris la topo à l'envers !! faut dire qu'elle est pas très lisible la topo des savoyards, et le réseau est tellement complexe !!! Mais ne nous cherchons pas d'excuses, nous ne sommes pas rapides, voilà tout ! Les 3 spéleos filent, nous disant qu'une équipe devrait suivre derriere. Nous ne les reverons plus, quant aux autres nous ne les verrons jamais !!!

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Encore un point topo... Le doute s'installe... 40% ??? Moins ??? Là c'est sûr le doute s'est installé ...

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Allons nous rater la fameuse tartiflette géante organisée ce soir à 20h00 ? Nous continuons et retrouvons l'actif.

Nous rejoingnons un autre affluent que nous remontons, puis une grande galerie fossile. Un puits et nous voilà dans le torrent de la Cavale. La jonction est faite.

A partir de là nous ne quitterons plus l'eau, pour le malheur de Véro. Il est vrai que sans néoprène l'eau n'est pas chaude et il faut absolument rester en mouvement. En plus avec la fonte des neiges le débit est remarquablement fort !! Il est pénible de remonter le courant dans de telles conditions. Un peu trop intense la séance d'aqua-marche !!

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Nous évitons au maximum l'eau, au prix d'accrobaties parfois hasardeuses. En temps normal, à l'étiage, on ne se mouille que les jambes. Mais là ça monte bien plus haut et la néoprène aurait pu servir. De tout côtés coulent des cascades et affluents qui viennent grossir le débit du torrent.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Magnifiques formes d'érosion, cascades et vasques bouillonantes, je prend un peu de temps pour faire des photos et Michel pour filmer. Les autres nous distancent. Nous accelerons le pas, mais on ne parvient pas à les rattraper. Quelle pêche ils ont !! D'un coup, et un peu par hasard nous apperçevons de la rubalise en hauteur, indiquant une remontée vers une galerie sèche. Etonnant qu'ils ne nous aient pas attendu là. Nous continuons encore mais le doute est là. Sont-ils vraiment devant ou ont-ils raté la bifurcation et continué tout droit ? Nous nous posons, attendons, nous n'avons pas la topo, c'est eux qui l'ont, on ne sait pas vraiment ou nous sommes, et d'ailleurs personne ne sait ou nous sommes puisque nous n'avons pas eu le temps de nous inscrire au congrés... erreur fatale !!! Et en plus, comble du malheur on va rater la tartiflette !  Par dépit Michel tente un marquage dans la glaise de la paroi pour leur laisser un indice de notre passage...

Voilà dans quel état mental nous nous trouvons quand soudain nous entendons des cris, les voilà. En fait ils avaient continué tout droit et risquaient d'aller très loin s'il ne s'en étaient pas aperçu.

Notre progression continu,  nous retrouvons l'eau.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Je n'ai qu'une peur c'est qu'avec ce débit anormalement haut, un passage siphone. Il faudrait alors faire demi-tour, Véro pourrait-elle le supporter ? Je garde mes inquiétudes pour moi, ne voulant pas les transmettre à mes compagnons. Nous verrons bien...

Enfin nous voilà aux fameux bains Turcs, après une longue progression dans l'eau. Et bizarrement, cet endroit ou nous aurions dû nous mouiller le plus, n'a pas plus d'eau que d'habitude, bizarre... Nous savons enfin ou nous sommes, à une grosse heure de la sortie. La tartiflette a encore une chance ....

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Nous sortons petit à petit de l'actif, mais comble de malchance, le plafond s'abaisse et nous oblige à ramper... dans l'eau ...

Enfin les derniers puits de sortie, dont un P19 qui nous parait interminable, car arrosé par une eau de fonte des neiges et parcouru d'un petit courant d'air glacial.

Sortie verglacée pour couronner le tout... Mais quel plaisir de sortir au soleil et pas sous la pluie !!!

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Encore une demi heure de marche, et ... à nous la tartiflette !!!

Et cette équipe sensée être derrière nous ? Nous apprendrons le lendemain qu'ils se sont perdus pour de bon, une personne en hypothermie, un secours déclenché et une sortie à 4h du mat ! Bon, on s'en est finalement bien tirés.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

                                                                                                                                             Laure

Partager cet article

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article

commentaires