Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 09:51

Participants : Sébastien, Michel et Laure pour les Aragnous, Patrick (GSV) 

 

Samedi 9h00, nous voilà frais et dispo à l'entrée des Saints de Glace (Méaudres, Vercors).

Objectif, parcourir un partie de ce magnifique et impressionnant réseau de 43km de long, en atteingnant le fond du Trou qui Souffle.

Le courant d'air glacial de l'entrée s'attenu peu à peu. Les "Saints de Glace" est en fait un long méandre entrecoupé de petits puits. Nous arrivons dans l'immense salle Hydrokarst par un puits en plafond. Nous sommes à -226m 

9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre

Une galerie nous permet de rejoindre le réseau du Trou qui Souffle (TQS) dont nous espérons atteindre le fond (donné pour 20 heures).

Magnifique galerie des Marmites, escalades, passages bas, grands volumes. Un itinéraire complexe qui demande pas mal d'attention, de rubalyse et de palabres pour se mettre d'accord sur la direction à prendre ...

9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre

Nous arrivons à la salle du Serpent, passons par une salle concrétionnée, descendons à travers des trémies pour rejoindre le bas d'un immense puits, et parfois perdons un peu de temps en recherche d'itinéraire !!

Nous équipons "light" pour réduire le poids du matériel car nous ne sommes que quatre : cordes de 8mm, mousquetons speedy et noeuds de tisserand sur dynéma.

9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre

Par des galeries remontantes et escalades, nous nous retrouvons à -88m ! Le fond du TQS est à -313m. Il nous reste pas mal de chemin !

Nous enchaînons avec la galerie de Pâques Sud, découverte en 1982, puis arrivons au "Grand Toboggan" qui est une gigantesque conduite forcée de 15m de hauteur et 20m de large, au sol cahotique et extrêment boueux, et au pendage à plus de 40°. C'est immense, impressionnant, du jamais vu pour nous ! C'est une galerie creusée par des géants ! Elle dévalle sur plus de 200m, et nous devons mettre des cordes afin de faciliter et sécuriser la progression.

Cela fait 10 heures que nous sommes sous terre, et il est hors de question de se faire la moindre entorse en progressant !

Nous n'en voyons plus la fin !

Enfin le siphon Sud, majestueux, un véritable lac. Nous sommes à -313m. Encore un petit effort (escalade) pour aller voir la galerie et le siphon de la Cuspide, et la Dune d'Orbitolines.

9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre

Il est 20h, nous sommes au fond, nous savons que nous allons passer la nuit sous terre et que le jour sera levé quand nous sortirons... Nous avons encore plus de 10 heures de retour...

La remontée du grand toboggan est un calvaire (du moins pour moi)... heureusement que nous avons mis des cordes !!!

L'eau nous manque, et nous buvons comme des animaux à même les gours et flaques boueuses ! Nous finissons nos vivres, et commençons à économiser la lumière.

Comble de malchance nous perdons encore du temps et de l'energie en nous égarant.

Et pour couronner le tout, nos appareils de progression qui sont pleins de boue n'accrochent plus sur les cordes !

Les ressauts des St de Glace sont de plus en plus pénibles à monter. Nous devons parfois mettre des cordes pour nous sécuriser.

9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre

Nous sommes affamés et fourbus, mais tellement heureux d'avoir pu mener à bien cette fabuleuse et grandiose explo !!!

Nous sortons le lendemain à 8 heures du matin, après 23h de ballade souterraine...

9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre
9/10 Juillet : Saints de Glace/Fond du TQS : 23 heures sous terre

                                                                                                                                          Laure

Partager cet article

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article

commentaires