Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 07:56

 

Participants :


Club d'Ampus : Agnès, Maria, Thomas, Jacques, Pierre

Aragnous : Didier, Sébastien, Dédé, Hervé, Laure


Absents : ... , ... , ... , ... , ...

 

Ce we organisé par le CDS 83 avait pour but une séance de désobstruction au Chourum du Roti dans le massif du Dévoluy. La cavité s'ouvre à plus de 2300m d'altitude, tout en haut de la station de Superdévoluy. Des travaux de désobstruction à -240m ont été entamés par diverses équipes et ce depuis plusieurs années.

Finalement le CDS ne sera représenté que par deux clubs.

 

coupe et plan

 

Après 2h30 de route et des orages inquiétants à l'horizon, nous arrivons au "Petit Bois" ou le club d'Ampus vient d'installer le camp de base. Il fait encore jour, il ne pleut pas et nous pouvons planter tranquillement nos tentes.

 

Devoluy 042

 

Après une sympathique soirée, nous rejoingnons avec plaisir nos duvets car la nuit s'annonce agréablement fraiche.

 

Vers 7h du matin Dédé vient frapper à notre tente pour nous réveiller. Heureusement car on aurait bien fait une grasse matinée !!

 

Nous organisons les kits de matos et de désob, chargeons les deux véhicules dont le fameux 4x4 de Pierre qui nous évitera une très très longue marche d'approche !

 

Devoluy 044

 

Nous trouvons facilement la piste menant au col du Tate, au dessus de la station de Superdévoluy. Dédé gare sa voiture un peu plus loin car la piste devient difficile pour un véhicule "normal". Nous repérons de loin la situation de la cavité.

 

Devoluy 002

 

Nous embarquons tous (nous somme 10 !) dans le 4x4 de Pierre : Didier assis dehors sur le capot, Dédé Sébastien et moi debout à l'arrière. Au début c'est très sympa mais quand ça commence à grimper j'ai un peu de mal à m'accrocher pour ne pas tomber !!  Par chance on fait une pause et je change ma place avec Hervé.

 

Devoluy 003

 

Les paysages sont magnifiques, du moins si l'on fait abstraction des équipements de la station de ski.

 

Nous grimpons, grimpons ... Jamais on aurait pu faire ça à pieds avec le matos, ça nous aurait pris toute la journée rien que pour la marche d'approche !!

 

Devoluy 005

 

Une fois arrivés nous repérons le fameux pylone n° 13  du Sommarel, et après quelques inévitables errances et interrogations du style "le pylone n'a-t-il pas été remplacé", nous trouvons enfin la cavité.

Nous y sommes, il fait beau et nous avons trouvé l'entrée, Voilà qui n'est pas si mal !!

 

Très belle entrée enneigée, avec un névé qui descend en plan incliné et qui promet une descente fraiche.

 

 

Nous nous scindons en deux équipes afin de pouvoir travailler à tour de role au fond sans avoir d'attente, vue la température des lieux. Le club d'Ampus et Didier se chargeront de l'équipement et de la première séance de désob. Nous suivrons nous quatre en décallage de 3h environ.

 

     Devoluy 007       Devoluy 010


 

Nous avons donc le loisir de buller en surface, en profitant d'un panorama exceptionnel avec vue sur le massif des Ecrins (au loin) et d'un temps magnifique qui nous procurera quelques coups de soleil.


  Devoluy 011

 

Vers 14h30 Dédé ne tenant plus en place, nous commençons la descente. Un long névé  forme un plan incliné qui donne dans un P20. En bas de ce puits le sol est gelé et très glissant !!

 

Devoluy 013  Devoluy 014

 

Devoluy 015  Devoluy 017

 

A partir du bas du P20 la cavité prend la forme d'une grosse galerie descendante et chaotique se développant à la faveur d'une faille. Le mirroir de faille est d'ailleurs visible en plusieurs endroits. Elle est entrercoupée de ressauts et petits puits nécessitant des équipements. Le concrétionnement est innexistant, les volumes sont importants et la rivière apparait de temps à  autres. Nous descendons une jolie cascade sans trop nous mouiller. (ce qui ne sera pas le cas au retour !!!)

 

Devoluy 034  Devoluy 038

 

L'équipement est limite, il manque un mètre de corde au niveau de la cascade. J'ai fait ce que j'ai pu en préparant les kits sans fiche d'équipement et sans connaitre le trou ! Heureusement j'ai prévu large mais ça suffit à peine !!

 

Nous rejoingnons rapidement la première équipe. Nous avons de la chance pour les cordes, nous avons atteint le fond !

 Devoluy 028

 

Ils ont déjà bien bossé, tirent encore quelque bidons de gravats, puis on se retrouve pour faire le point sous la bache qui nous servira d'abris. Tout s'est bien passé pour eux.

J'allume mon acéto car il ne fait que 3 petits degrés dans la cavité. Quand on ne bouge pas on est vite saisis, surtout quand on est un peu humide de la descente !! Ici cagoules et bonnets sont de rigueur !!

 

Devoluy 020

 

La première équipe commence la remontée et nous attaquons notre part de désob. ça rechauffe. Finalement c'est la bonne température pour bosser !

 

               Devoluy 027     Devoluy 026

 

Les travaux antérieurs ont permi de creuser une galerie d'une vingtaine de mètres dans laquelle on progresse à quatre pattes. Au bout, la faille continue, c'est étroit et on voit sur environ 3 mètres. Quant on fait silence on entend un courant d'air au loin. Le trou aspire, ce qui nous permet de travailler rapidement.

 

Nous nous installons à quatre pour bosser : Un au fond qui rempli le bidon, un au niveau d'un petit ressaut, un troisième au dessus et un dernier à la sortie qui vide les gravats.

 

Devoluy 031

 

L'heure tourne mais pris par le boulot on ne la voit pas passer. Nous commençons à  etre bien rodés, mais il faut penser à nos collègues qui nous attendent dehors dans la nuit et le froid..

Devoluy 033

 

Nous remballons le matos et quittons les lieux, des projets plein la tete. La remontée se fait assez rapidement malgrè les effets de l'altitude qui se font sentir sur notre souffle. Nous déséquipons la cavité avec plus ou mois de bonheur, surtout quand Dédé coince la corde deux fois de suite dans le P20, et encore une fois dans le plan incliné de sortie !! Hervé qui nous attend au bord du trou en rajoute en nous disant de nous dépécher car l'orage arrive !!! ( en fait il était encore loin !!). Enfin nous sommes dehors (avec la corde ...), il est 22h40, et chaque équipe a passé environ 8 heures sous terre.

 

     Devoluy 018   Devoluy 041


Des éclairs zèbrent au loin un ciel étoilé. Fatigués mais heureux nous rejoingnons le véhicule.

Certains ont préféré descendre à pieds tant qu'il faisait encore jour. Donc personne ne fera le voyage accroché au 4x4 !!!

 

Un bon repas et une bonne nuit nous remettront sur pieds.

 

Le lendemain nous sommes réveillés par la douceur matinale des rayons du soleil. Petit dej tranquille, il flotte comme un air de vacances ... Personne n'évoque l'éventualité de retourner sous terre aujourd'hui !!


Tri et rangement du matos, puis pour nous se sera ballade et repérage de plusieurs cavités, et recherche d'un arbre pour le pic nique et la sieste.

 

   Devoluy 046    Devoluy 049

 

                                Devoluy 058

 

Un superbe we avec une météo magnifique, ce qui n'était pas gagné au début !!

 

Devoluy 057

 

                                                                                                                    Laure

Partager cet article

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article

commentaires

phone systems pro 25/02/2014 08:17

This is amazing. I would like to visit there for sure. I love travelling and I am planning a vacation with my wife. I will consider this for sure. Thanks for sharing this with us and keep posting more updates in your blog.

kevin 25/02/2014 05:37

nice post