Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 12:14

Participants :


Aragnous : Alice, Jordi et Joan Erra - Chantal et Alain - Marie et Alain - Dédé - Patricia et Jean-Claude - Laure et Hervé.

Quelques membres des LGG.

Pat, la fidèle copine de Chantal

trois visiteurs : Stéphane Maifret, ancien Aragnous devenu BE et installé à Auzat

Florian, le fils de Marie, et Marie sa soeur (la soeur de Marie vous suivez ?)

 

Une fois tout ce petit monde installé nous pouvons commencer...( ou pas) nos activités

 

 

DSC00557

 

 

Pour quelques uns ce sera la fête et le bal du village, et repos pour les autres.

Stef nous rejoint pour la soirée et se propose de faire avec nous le lendemain le canyon de l'Artigue  

 

artig   artigue

 

 

Une descente bien aquatique et rafraichissante ...

 

arti

 

 

D'autres fréfèreront le calme des forêts au vrombrissement des cascades ... Les gourmands iront donc aux myrtilles ..

 

DSC00499

 

 

 

 

Sur les conseils de Stef, le petit canyon de Marc sera également descendu.

 

marc0                     marc 3

 

 

 

Coté spéléo, les cavités ne manquent pas dans le coin ... Nous ferons pour commencer - et toujours sur les conseils de Stef- l'aven Georges (-400) équipé. Malheureusement Jordi na pas pris son appareil photo ! La marche d'approche est sensée durer 10 minutes (Stef nous a expliqué, nous avons la carte, le descriptif et même le gps, mais rien n'y fait, nous mettrons plus d'une heure à trouver l'entrée ...).

Dédé qui n'a pas dormi et qui a pris son comprimé trop tard est dans un profond coltar. Il est persuadé d'avoir oublié ses affaires alors qu'elles sont dans son sac, puis laisse tomber les clés de la voiture au bord du trou.

En soulevant la plaque qui ferme la cavité nous nous prenons un fabuleux courant d'air en pleine figure, qui fait bouger les feuilles des arbres à plusieurs mètres de hauteur.

Heureusement que la cavité est équipée, car pour aller chercher l'équipement hors crue, il y a des mains courantes de folie ... 40m de corde pour un P15... on y serait encore ...

 

 

 

La grotte de l'Hermite fera le bonheur des plus petits (et aussi des grands ...) 

 

DSC00520

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une classique incontournable du secteur est également au programme : La rivière souterraine de Vicdessos.

Elle peut être parcourue en traversée ou en allez retour, ce qui ravira les amateurs de spéléo aquatique. Les formes d'érosion de la première partie sont merveilleuses et les cascatelles très sympa. La roche est sombre et marbrée de blanc...


auzat-2012 6078

 

Attention, en amont de l'entrée il y a un barrage EDF succeptible de s'ouvrir... mais l'accès au réseau est protégé par un muret.

 

auzat-2012 5918

auzat-2012 5950

 

 

Tout se fait sans matos, la roche adhère bien, un vrai plaisir à peine gâché par l'odeur des égouts. (il y a un village plus haut)

 

 

auzat-2012 5948

 

 

 

Une autre classique du secteur, l'aven de Génat (-200) et son entrée très originale, au milieu de la route. Mais tout est prévu ...

 

gen1

 

Les puits sont très beaux, ça ressemble à une grande Solo après la pluie. Le méandre est très esthétique et les puits biens érodés.



DSCN1483  ge

 

Joan en plein effort ...

 

gen8

 

 

 

Le gouffre du Monegout  demande un peu plus de marche d'approche, mais le cadre montagneux est très beau... et ce coup ci nous le trouverons du premier coup.

 

mone   mon3

 

 

La cavité peut soit disant se faire sans corde (sauf pour le P30). Je veux bien mais faut être bon en escalade et pas se louper !!! on mettra quand même quelques cordes... Le gouffre est austère et sombre.

 

monegt     mon

 

L'équipement du seul obstacle nous prendra un temps infini (frottements, spits foireux ...), tant et si bien que Joan, après avoir résolu le problème de l'équipement, fera demi tour avec Alice.

 

 

Nous ferons également la grotte de Siech, qui est une cavité d'initiation avec un petit actif et qui permet de faire une boucle sympathique. A noter un marche d'approche de 10 secondes qui ravira Patou. (et nous tous ...)

 

 

La résurgence de Borde de Crue fût une sortie mémorable. Nous partons à deux (Hervé et moi) car Dédé est déjà rentré chez lui et il n'y a pas d'autres volontaires. Pourquoi ?

Nous partons la veille bivouaquer près du trou pour gagner du temps ... Nous repérons une partie de la marche d'approche, pas de problème. Le lendemain 8h00 nous commençons la marche et atteingnons notre niveau de la veille. La marche d'approche est sensée durer 1h00 en tout... A partir de là, grosse galère. Une avalanche hivernale a du emporter le chemin qui n'est plus que ravine, arbres déracinés et blocs déplacés. Les rubalises ont disparu. Nous trimballons tout le matos et la corde d'escalade de 60m avec les dégaines pour l'accès à l'entrée. Nous sommes même obligés d'équiper par endroits entre les arbres car le terrain est très exposé et très raide.

Après quelques larmes et beaucoup de sueur, nous arrivons à l'entrée, faisons l'escalade. L'air qui sort de là est glacial. Nous rentrons dans la grotte avec en tête l'idée qu'il ne faudra pas sortir de nuit, avec la descente qui nous attend !!! Nous aurons mis 2h30 pour atteindre l'entrée...

L'explo en elle même est fabuleuse. L'actif est impressionnant, les cascades sont équipées en fixe, il y a beaucoup de vires pour passer d'une rive à l'autre, le débit est fort, c'est magnifique.

Malheureusement Jordi n'étant pas là nous n'avons pas de photos...alors il faut nous croire sur parole !!!

Nous devons malheureusement faire demi tour avant le fond (à cause de la marche retour qui nous tracasse) ) mais nous avons fait un bon bout de chemin. Au retour je passe directement dans l'actif mais qu'est ce qu'elle est froide !!!


Nous voilà à nouveau à l'entrée. L'air chaud nous réconforte. Nous entamons la descente mais très vite ne reconnaissons pas le passage. Afin de ne pas trop trainer nous décidons de tirer des rappels (autant se servir de la corde puisque nous l'avons ). Tant bien que mal nous arrivons en bas après plusieurs rappels dans les arbres. Quelle aventure !! Nous aurons en tout galéré 5h00 à l'extérieur pour 5h00 de spéléo !!! (mais quelle spéléo !)

Dès que le portable passe, je rassure Chantal afin qu'elle ne déclenche pas un secours ...


Nous arrivons affamés et fatigués au camp ou tout le monde nous attend avec un bon plat de pates encore chaudes !!!

En arrivant à la voiture je me suis juré de ne jamais revenir faire ce trou, mais maintenent je ne pense plus qu'à ça !!!


 

Coté rando, la région est riche également. Nous sommes montés au lac de Bassiès ou certains on fait trempette

 

auzat-2012 5781


 

Voilà Chantal en pleine méditation          auzat-2012 5896

 

 

 

  Tout comme Jordi notre  photographe   

 

LSK 5724


 

 

Une belle première pour Marie à qui Alain a fait faire une randonnée (Soulcem) de deux jours en autonomie et avec bivouac à 2200m d'altitude.

 

DSC00531  DSC00647


 DSC00669

 

 

Côté culturel (oui oui !!) nous avons également débordé d'activité !!!  L'incontournable Grotte de Niaux, Les forges de Pyrènes, le Pont du Diable, Montsegur, Foix ... et bien sur plusieurs pèlerinages à Andorre

 

 DSC00557

 

 

                                               Merci à  Jordi pour les photos canyon et spéléo

 

 

 

 

 

                                                                                                         Laure

Partager cet article

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article

commentaires