Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 19:13

 

 

 

 

Participants : Sébastien, Christophe, Dédé, Didier, Hervé, Laure, Michel (JCC Vaucluse), Patrick (GSV Drôme).

 

Plusieurs fois programmé et annulé à cause de la météo, le Scialet Robin semble enfin à portée de main ! Nous y voilà.  La météo devant être bonne nous validons la sortie au dernier moment.  Je réserve in extremis un gite à Vassieux- en -Vercors.

Didier, Hervé et moi partons en éclaireurs le vendredi en fin de matinée. Nous allons tenter d'équiper le début de la cavité pour gagner un peu de temps pour le lendemain.

 

 

puits (2)               plan

plan

 


Nous avons tout d'abord un peu de mal à localiser le scialet, le GPS de Didier nous le pointant dans la région de Zagreb !!

Nous cherchons dans la forêt, trouvons des champignons, mais pas de trou ! Le téléphone ne passe pas, je ne peux pas contacter mon collègue du GSV... Enfin, le GPS revint à la raison et permet à Hervé de trouver l'entrée. Ouf ! Il est tout de même 17h quand Hervé et moi rentrons dans la cavité. Nous allons équiper 2 kits de matos, jusqu'à environ -70m. Je sais ça fait beaucoup de matos mais il y a de nombreuses plaquettes à visser et de grandes mains courantes pour équiper hors crue. La deuxième vire n'est pas facile, il n'y a rien pour mettre les pieds, les spits sont moyens, surtout celui ou il faut se pendre en plein, et en plus ça mouille ! Nous sommes un peu inquiets pour la suite !! Nous ressortons à 19h15, Didier n'a pas eu le temps de s'inquiéter. C'est déjà ça de gagné pour le lendemain. Nous gagnons le gite à Vassieux et préparons notre récolte de champignons. Le reste de l'équipe nous rejoint un peu plus tard.

 

 

 

Le lendemain départ à 9h du gite, il fait beau et nous sommes motivés. Dédé Sébastien et moi partons les premiers pour équiper la suite de la cavité.

 

 

IMGP1543

Vers -110 je passe le relai à Dédé qui adore équiper les grand puits. A partir d'ici les spits sont neufs (ouf !), mais ont certainement été plantés par un grand, et Dédé doit ruser pour les mettre en place. Et là le puits devient vraiment grandiose. Le P140 prend des proportions assez impressionnantes, avec une forme bien arrondie. L'équipement des autres vires est moins compliqué et le pendule vers la lucarne est facilité par une corde déjà en place. Heureusement l'eau rencontrée plus haut ne passe pas par ici, et c'est quasiment sec. Nous sommes rapidement en bas, et attendrons les autres pendant près de 1h30 !!! Quand ils nous rejoingnent enfin nous sommes déjà bien refroidis et tentons de nous réchauffer avec un café. Voilà ce que c'est d'être trop rapide à l'équipement !!! 

 

Nous commençons la progression dans une zone pas très large et cela nous réchauffe. Nous passons devant les fameux "soldats de calcite", heureusement protégés par un balisage.

 

soldats

 

 

Puis nous atteignons la galerie, après l'escalade des Choux fleur ou nous laissons des affaires et la nourriture. Il y a possibilité de faire un circuit. Nous mangeons un morceau avant de repartir.

 

Nous passons le méandre de la Neige, qui porte bien son nom, puis la galerie des Manchots. A partir d'ici on trouve pas mal d'aragonite sur les parois, et il faut être vigilant

 

 

 

 

galerie de la neige   galerie de la neige (2)

 

 

On peut admirer à plusieurs endroits des concrétions d'aragonite

 

DSCF2924  DSCF2927

 

DSCF2931  IMGP1599

 

 

Nous arrivons dans le collecteur, passons la Salle Bloc, la Cathédrale et la Salle Hop (mauvais jeux de mots ?)

 

 

salle bloc  salle hop

 

acces grande coulee collecteur (2)

 

 

Ici l'accès à la grande Coulée, un passage en main courante au dessus d'un profond gours boueux. Auparavant, une escalade scabreuse au dessus d'un puits nous donne accès à la suite du réseau.


 

haut de la grande coulee

 

 

Nous voilà en haut de la grande coulée, c'est particulièrement humide ici !

 

Nous faisons demi tour. Il est temps de faire le point sur ce que nous avons fait, ce qu'il nous reste à faire. Il faut aussi se localiser précisement afin de ne pas faire d'inutiles détours, et surtout de retomber sur nos kits !


     DSCF2904 IMGP5753

 

Nous voulons voir absolument la rivière de calcite. Nous arrivons à la localiser assez facilement. Heureusement que nous avons le plan ! Comme indiqué sur le descriptif et par un petit panneau, nous nous déchaussons afin de parcourir les quelques mètres sur la calcite.

 

IMGP5795 IMGP5797

 

IMGP5802

 

Retour au collecteur avec en chemin encore pas mal de belles choses...

 

   galerie des marmites                vers la cathedrale

 

  IMGP1594           IMGP5739

 

Nous voilà de retour aux kits après tout de même 7h de ballade dans les galeries... il est temps de penser au retour. Sébastien Dédé et moi entammons la remontée, tandis que Michel Hervé et Christophe se chargent du déséquipement. Didier et Patrick s'intercallent entre les deux groupes. Nous laissons pas mal de temps entre les  groupes afin de limiter l'attente en bas des puits ou il fait froid et humide.


La remontée du grand puits prend pas mal de temps car on n'entend pas quand c'est libre, et personne n'a envie de partir trop tôt et de poiroter aux fractios en pleine paroi.... On apprécie encore plus le puit à la remontée.


Entre 21h et 21h30 les trois premiers sortent et se changent. Dédé et moi partons aux champignons avec la frontale en attendant Didier. Patrick, en sortant n'en croit pas ses yeux quand il nous voit revenir avec les mains pleines de safranés ! Rien ne nous arrête pas même la nuit ni les 12h d'explo ! Vers 22h30 nous rentront au gite.

Nous préparont le repas, prenons la douche, un petit apéro, attendons... Minuit, toujours personne. Nous commençons à avoir sommeil. Une heure du matin et toujours personne. Dédé et moi décidons d'aller voir au trou ce qui se passe. Nous roulons quelques kilomètres et croisons leur voiture. Tout va bien. Un bon apéro un peu tardif et un bon repas suivi d'une courte nuit.

 

Le lendemain le temps est à la pluie. Il déluge !! Nous avons eu vraiment de la chance !!

On ira pas aux champignons comme prévu mais on fera une petite partie de baby et de ping pong au gite. Puis départ sous des trombes d'eau et repas en route, et enfin lavage du matos à Solliès.

 

IMGP5824  IMGP5833

 

                                                  IMGP5822

 

Enfin nous avons pu faire le Scialet Robin !!!

                                                                                                                                               Laure K

Partager cet article

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article

commentaires