Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 13:10

Participants : Patrick, Sébastien, Jean-Pierre, Michel, Laure

Pour ce week-end de trois jours nous voulions faire à l'origine une traversée complète de la Dent de Crolles en Chartreuse. Les conditions météo et d'enneigement en ayant décidé autrement, nous nous sommes rabattus sur la 2ème partie de la traversée : Glaz-Guiers Mort.

Samedi, nous nous retrouvons au Col du Coq, afin d'aller repérer l'entrée de P40, et de déposer le matos pour le lendemain. Mais la pluie ne cessant de tomber, nous changeons d'objectif et allons plus bas visiter le cirque de St Même et le Guiers Vif.

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Le lendemain, départ du camping vers 9h pour effectuer la navette voiture, et remonter au Col du Coq. Il ne pleut pas, au moins nous ferons la marche d'approche au sec ! C'est parti pour 1h30 de grimpette par le fameux et bien nommé "Près qui tue", en partie dans le brouillard.

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

La neige est encore présente et il y a encore un peu de glace dans le trou. Nous voilà partis pour une traversée de 365m de dénivelée et 2km de développement.

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Nous enchaînons les puits de la Lanterne et le vaste P36. Nous prenons bien garde de ne pas rappeller la corde avant d'être certains de là ou nous sommes !

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Nous voilà maintenant dans la zone des méandres. Petit crapahut, escalades et désescalades, et nous arrivons vers 13h30 au pied de la cascade Rocheuse qui est une remontée de 40m. Il est temps de manger un peu, tant que nous sommes à l'abris du courant d'air.

VIDE GRENIER AU TROU DU GLAZ

VIDE GRENIER AU TROU DU GLAZ

75KM DE RESEAU CA DEVRAIT PASSER !!!

75KM DE RESEAU CA DEVRAIT PASSER !!!

Plus loin la superbe et impressionnante galerie Perquelin... Une immense conduite forçée qui descend sur plusieurs centaines de mètres. On a vraiment l'impression de descendre dans les entrailles de la terre... Volumes trop grands pour mon appareil photo !!!

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Puis les dimensions s'amenuisent et la grande galerie devient petit boyeux caillouteux et inconfortable. C'était trop beau !! Nous voilà dans le "réseau Sanguin"

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Nous débouchons enfin dans une très vaste salle d'ou nous apperçevons la lueur du jour, quelques pas de plus et nous débouchons sur la très photogénique sortie du Guiers Mort... Ciel bleu et soleils sont là pour nous acceuilir, c'est magique !!!

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Une petite heure de marche pour arriver à la voiture, puis on récupère l'autre véhicule au col du Coq, retour au camping, apéro et repas ...

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

Dernier jour, grand beau temps. Nous allons en profiter pour monter au sommet de la Dent de Crolles et repérer l'entrée du P40. Nous avons face à nous le massif de Belledonne, la vue est magnifique. 

le plateau est encore bien enneigé. Le GPS nous donne l'entrée du trou, mais tout est recouvert de neige ! Patrick s'obstine, et jette des gros cailloux à l'endroit ou est censé se trouver l'entrée. Et jack pot, le pont de neige s'effondre sous nos yeux et l'entrée se dégage !! Bon le coin est un peu dangereux quand même ...

Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles
Traversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de CrollesTraversée Trou du Glaz Guiers Mort. Dent de Crolles

                                                                                                                                           Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 14:53

Participants Aragnous : Michel et Laure

Stage Perfectionnement organisé par la FFS, et plus précisément par le CDS 05

10 stagiaires venus des 4 coins de la France, et 3 cadres : Philippe, Carlos et David

Camp de base installé au camping du Lion à Bourg St Andéol, pour 4 jours

cavités : Goul de la Tannerie, Goul du Pont, Chadouillet

Au programme : 

jeudi 5 mai :  Matin : exercice de pose de fil d'ariane

                     Après-midi : plongée d'évaluation

                     Soir : cours théorique sur la consommation d'air et les règles à respecter

vendredi 6 mai : Matin : plongée de mise en pratique du cours de la veille : pose de fil et dépose de bouteille relai.

                      Après-midi : entrainement (au camping) de recherche de fil

                      Soir : cours théorique

Samedi 7 mai : matin : mise en pratique de la recherche de fil, avec la lumière puis sans !!!

retour les yeux fermés.

                       Après-midi : exercice de démelage sur le fil d'ariane (quand on se coince dessus)

                       Soir : cours théorique et film

Dimanche 8 mai : plongée avec mise en pratique de la théorie vue au cours du stage.

 Evaluation individuelle

 

                                                                                                                         Laure

Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Stage plongée spéléo Bourg St Andéol 5/8 mai 2016
Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 12:06

Participants : 

SCT : Michel, Laure

JCC : Jean-Pierre, Véro

GSV : Patrick

Bourg-en -Bresse : Marilyne

Nous nous retrouvons comme prévu au rassemblement du 16/17 Avril, à Lescheraine dans le massif des Bauges, en Savoie.

Le week-end commence bien pour Patrick et nous deux, car nous nous retrouvons vendredi soir autour d'une bonne fondue aux cèpes !

Le lendemain, rendez-vous à 8h00 à la Féclaz avec le reste du groupe pour faire la traversée Garde-Cavale

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Il y a encore un peu de neige, nous sommes à près de 1400m d'altitude. Avec le redoux, il risque d'y avoir pas mal d'eau dessous.

Malgrès les hésitations de Maryline pour retrouver l'entrée (qui pourtant est balisée de belles et grosses flêches rouges), nous voilà à 9h00 prêts à descendre.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Cette traversée permet d'atteindre le fabuleux collecteur du massif Revard-Feclaz, réseau complexe et labyrinthique de plus de 30km

Il reste encore un peu de neige dans les premiers puits

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Quelques puits et ressauts, méandres, galeries, vires et désescalades, nous voilà dans la salle du chaos, ou nous devons faire quelques escalades un peu périlleuses et un peu de recherche d'itinéraire (Maryline ne reconnait pas la cavité ...)

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Nous voilà au niveau d'un premier actif, le torrent de Retiède. De jolies cascades agrémentent notre parcours.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Vers 12h30, (une fois n'est pas coutûme), nous faisons la pause repas, dans un endroit le plus sec possible ! D'après Maryline nous avons bien avancé et effectué environ 40% de la progression. Ces fameux 40% vont devenir "la" référence ... Tient, du bruit derriere nous, serions nous suivi ? Oui, 3 spéléos super modernes équipés d'une belle et grande topo sur téléphone portable (hé oui... même sous terre !!!). Ils nous font prendre conscience que nous ne sommes pas si rapides que ça et que nous ne sommes pas là ou nous croyons être !!! Adieu les fameux 40% de Maryline !! Deux d'entre nous dont je terrai les noms par courtoisie avaient pris la topo à l'envers !! faut dire qu'elle est pas très lisible la topo des savoyards, et le réseau est tellement complexe !!! Mais ne nous cherchons pas d'excuses, nous ne sommes pas rapides, voilà tout ! Les 3 spéleos filent, nous disant qu'une équipe devrait suivre derriere. Nous ne les reverons plus, quant aux autres nous ne les verrons jamais !!!

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Encore un point topo... Le doute s'installe... 40% ??? Moins ??? Là c'est sûr le doute s'est installé ...

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Allons nous rater la fameuse tartiflette géante organisée ce soir à 20h00 ? Nous continuons et retrouvons l'actif.

Nous rejoingnons un autre affluent que nous remontons, puis une grande galerie fossile. Un puits et nous voilà dans le torrent de la Cavale. La jonction est faite.

A partir de là nous ne quitterons plus l'eau, pour le malheur de Véro. Il est vrai que sans néoprène l'eau n'est pas chaude et il faut absolument rester en mouvement. En plus avec la fonte des neiges le débit est remarquablement fort !! Il est pénible de remonter le courant dans de telles conditions. Un peu trop intense la séance d'aqua-marche !!

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Nous évitons au maximum l'eau, au prix d'accrobaties parfois hasardeuses. En temps normal, à l'étiage, on ne se mouille que les jambes. Mais là ça monte bien plus haut et la néoprène aurait pu servir. De tout côtés coulent des cascades et affluents qui viennent grossir le débit du torrent.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Magnifiques formes d'érosion, cascades et vasques bouillonantes, je prend un peu de temps pour faire des photos et Michel pour filmer. Les autres nous distancent. Nous accelerons le pas, mais on ne parvient pas à les rattraper. Quelle pêche ils ont !! D'un coup, et un peu par hasard nous apperçevons de la rubalise en hauteur, indiquant une remontée vers une galerie sèche. Etonnant qu'ils ne nous aient pas attendu là. Nous continuons encore mais le doute est là. Sont-ils vraiment devant ou ont-ils raté la bifurcation et continué tout droit ? Nous nous posons, attendons, nous n'avons pas la topo, c'est eux qui l'ont, on ne sait pas vraiment ou nous sommes, et d'ailleurs personne ne sait ou nous sommes puisque nous n'avons pas eu le temps de nous inscrire au congrés... erreur fatale !!! Et en plus, comble du malheur on va rater la tartiflette !  Par dépit Michel tente un marquage dans la glaise de la paroi pour leur laisser un indice de notre passage...

Voilà dans quel état mental nous nous trouvons quand soudain nous entendons des cris, les voilà. En fait ils avaient continué tout droit et risquaient d'aller très loin s'il ne s'en étaient pas aperçu.

Notre progression continu,  nous retrouvons l'eau.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Je n'ai qu'une peur c'est qu'avec ce débit anormalement haut, un passage siphone. Il faudrait alors faire demi-tour, Véro pourrait-elle le supporter ? Je garde mes inquiétudes pour moi, ne voulant pas les transmettre à mes compagnons. Nous verrons bien...

Enfin nous voilà aux fameux bains Turcs, après une longue progression dans l'eau. Et bizarrement, cet endroit ou nous aurions dû nous mouiller le plus, n'a pas plus d'eau que d'habitude, bizarre... Nous savons enfin ou nous sommes, à une grosse heure de la sortie. La tartiflette a encore une chance ....

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Nous sortons petit à petit de l'actif, mais comble de malchance, le plafond s'abaisse et nous oblige à ramper... dans l'eau ...

Enfin les derniers puits de sortie, dont un P19 qui nous parait interminable, car arrosé par une eau de fonte des neiges et parcouru d'un petit courant d'air glacial.

Sortie verglacée pour couronner le tout... Mais quel plaisir de sortir au soleil et pas sous la pluie !!!

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-CavaleRassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale
Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

Encore une demi heure de marche, et ... à nous la tartiflette !!!

Et cette équipe sensée être derrière nous ? Nous apprendrons le lendemain qu'ils se sont perdus pour de bon, une personne en hypothermie, un secours déclenché et une sortie à 4h du mat ! Bon, on s'en est finalement bien tirés.

Rassemblement Savoie/Traversée Garde-Cavale

                                                                                                                                             Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 09:58

Participants : Michel, Laure

Stage plongée spéléo de la FFESSM

Objectifs : niveau PS1 (Laure) et PS2 (Michel)

Ce stage diplômant se passe à Bourg-st-Andéol, au Goul du Pont et de la Tannerie.

 

Michel est évalué pour le PS2, niveau 2 en plongée spéléo. Descente à -40m, recherche de fil d'Ariane, évolution dans l'obscurité, gestion des gaz, plannification d'une plongée en fonction de la profondeur et du temps passé...

Quand à moi je n'en suis encore qu'au PS1, et mes prérogatives sont moindres : Evoluer sans lâcher le fil d'Ariane qui est notre ligne de vie, être équilibrée dans l'eau, respirer alternativement sur l'un et l'autre détendeur afin de ressortir avec une pression égale dans les deux bouteilles, et respecter la règle des quarts, c'est à dire ressortir avec une marge de sécurité en air suffisante. Descendre au maximum à -30m.

Formation plongée spéléoFormation plongée spéléo

Le Goul de la Tannerie permet de ballader dans une galerie sur plusieurs centaines de mètres, tandis que le Goul du Pont a un profil assez vertical dès le début.

Super, je suis encadrée par Serge, c'est lui qui m'avait initiée à la spéléo il y fort longtemps de ça !!

Première plongée au Goul de la Tannerie, il y a pas mal de courant et je lutte pour m'engager dans la partie étroite de la cavité. ça commence mal ! Ballade jusqu'à 150 de l'entrée. Au retour pas besoin de palmer, le courant nous pousse vers la sortie.

Deuxième plongée, Goul du Pont, un peu de galerie puis la progression se fait par un puits vertical qui me paraît sans fond. Une corde spéléo est là pour me rassurer ! Je la saisie avec empressement, je sais très bien que ça ne va pas plaire à Serge, mais de toutes façons il ne peut rien dire du moins pour l'instant! Impressionnante la descente dans le "presque" noir, on ne voit pas le fond, le puits semble sans fin. Heureusement Serge veille sur moi et d'ailleurs je ne le quitte pas des yeux. Drôle d'impression pour un spéléo de se retrouver en lévitation dans un puits !!

Une troisième plongée dans la Tannerie me permettra d'aller plus loin dans la galerie, de visiter un puits parallèle et aussi de connaître quelques petites galères sans conséquences, mais qu'il faut vivre afin de se rendre compte que les choses peuvent très rapidement mal tourner ...

Formation plongée spéléoFormation plongée spéléo

Voilà, les Aragnous se diversifient et comptent désormais deux diplomés en plongée spéléo... Préparez vous à du portage ...

Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 11:11

En lien le compte rendu de notre sortie sur le blog des JCC

 

http://joyeuxcroquecailloux.over-blog.fr/

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 17:44

Participants : Michel, Laure, Marilyne, Patrick, Franck, Vero, Jean-Pierre et 3 membres du SGCAF de Grenoble

 

Nous nous retrouvons le vendredi soir au gite du Néron, à Fontaines, banlieu de Grenoble, donc en pleine ville ! Cela nous change ... mais une fois à l'intérieur, on se croirait vraiment à la montagne ...très sympa

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Sur une idée de Franck, pour qui c'est en quelques sortes un retour aux sources, nous avons décidé de faire les Cuves de Sassenage. Après quelques péripéties pour obtenir le badge d'entrée (une partie de la grotte est touristique, et il faut être accompagné par des spéléos locaux), nous voilà devant l'entrée. Nous avons de la chance, la météo est favorable. Attention aux risques de crue dans cette cavité !

les Cuves constituent l'exutoire de gouffre Berger, la rivière qui en sort est le "Germe". C'est un réseau très labyrinthique dans lequel nous parcourons 4 km pour atteindre le fond et remontons de 400 m.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Sur le parking il fait bien frais, mais une fois dans la grotte nous avons un peu chaud, car la progression est rapide et pas encore aquatique (et nous sommes tous bien couverts). Quelques passages étroits, vires, puits, c'est très varié

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016
Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Un passage très sympa sur un pont de singe nous permet de franchir un gours sans nous mouiller.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016
Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Sur le conseil de nos guides, nous scindons le groupe en deux afin qu'une partie puisse atteindre le fond.

Ainsi Jean-Pierre, Patrick, Michel et moi même accompagnés des deux grenoblois motivés pour continuer, adoptons un rythme plus rapide afin d'atteindre le siphon terminal.

Les autres feront une ballade à leur rythme et rentreront ainsi plus tôt au gîte.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

La rivière commence à prendre de l'ampleur ... nous devons souvent consulter nos 12 pages de topo afin de ne pas nous égarer !!! 

Atelier lecture !!!Atelier lecture !!!

Atelier lecture !!!

plus on avance et plus c'est grand et beau ... et aquatique... le bruit des cascades est assourdissant !

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016
Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Une pause repas bienvenue, puis nous laissons les kits afin de progresser plus légers. Nous sommes à environ 2 heures du siphon terminal.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Grande galerie, blocs couverts d'argile, je glisse et chute la tête la première, tombe sur le flanc sur un rocher pointu ... En une fraction de seconde je revoie les passages étroits,  les vires, imagine le trajet improbable d'une civière, l'attente interminable ... je reprends mes esprits, et  reparts... doucement... mais le moral en a pris un coup !!!

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Ici pas de concrétions mais une roche très érodée, des vasques et des galeries en trou de serrure.

Les vires sont aériennes et assez physiques à passer...

Nous arrivons enfin au siphon terminal, notre objectif est atteint. Les grenoblois sont heureux car ils ne connaissaient pas non plus.

Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016Cuves de Sassenage : 26/27 Février 2016

Le retour se fera assez rapidement, JP nous motivant régulièrement en nous faisant miroiter un apéro dantesque... Nous devons quand même être un peu entamés car nous trouverons la fin assez longue... cela fait 13 heures que nous sommes partis.

Enfin les voitures, mais le plus dur reste à faire : retrouver le gîte. Nous sommes en pleine banlieu grenobloise et quelques aller-retour sur l'autoroute seront nécéssaires pour nous retrouver... bon, au moins on est assis au chaud dans la voiture...

Enfin nous voilà au gite ou le reste de l'équipe nous a préparé un bon repas bien chaud. Sympa !

                                                

                                                                                                                                   Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 07:43

13/14 Février 2016

Participants : Michel, Laure (JCC/SCT). Maryline (Chambéry), Patrick (GSV)

Les caprices de la météo ne nous ayant pas permis de faire le TQS initialement prévu, nous choisissons de nous rabattre sur le réseau des Chuats, par le scialet des Deux Gardes, cavité récente encore en exploration, et moins exposée aux risques de crue.

L'entrée du  réseau se situe au-dessus de Font d'Urle, à 1500m d'altitude. 

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Nous nous changeons sous la neige, ce n'est pas le moment le plus agréable. Une heure de marche nous attend, nous ferons la trace en raquettes.

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)
Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Brouillard, grésil et vent de face, nous progressons dans des conditions un peu difficiles. Nous nous dirigeons au GPS, et grâce au sens de l'orientation de Patrick.

 

Enfin nous devinons la doline dans le brouillard, d'après le GPS nous ne sommes plus très loin de l'entrée. Il n'y a plus qu'à espérer qu'elle ne soit pas ensevelie sous une accumulation de neige. Sinon il nous faudra creuser avec les raquettes !

Ouf, l'entrée est dégagée, nous grattons juste la neige pour retrouver l'amarrage de départ. Bon, il n'y en a qu'un mais tant pis ! c'est déjà ça !!!

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Nous finissons de nous équiper en vitesse car le froid nous saisi assez rapidement. Nous serons mieux à l'intérieur !

Une vingtaine de mètres plus bas, il y a encore de la neige dans le trou et la corde en place est prise dans la glace.

Tout le monde est enfin à l'abris dans le trou, nous descendons les puits qui heureusement ne mouillent pas (merci le froid !)

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Pas très larges au départ, les puits prennent vite de l'ampleur. S'en suit un belle série de puits remontants qui nous mènent dans une partie horizontale, alternance de zones concretionnées, boueuses, étroites, larges et chaotiques. Ressauts, descentes et remontées, méandre pas très large... bref un condensé de tout ce que l'on peut trouver en spéléo.

Des conditions idéales pour tester la nouvelle caméra de Michel !

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Vers 13h30 petite pause déjeuner, courte car il ne fait pas chaud ici !!

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

A partir de là Patrick ne connait pas, nous devons donc chercher les passages dans les blocs. La topo nous aurait bien aidée mais bien sûr elle est restée au gîte. Nous accédons à une grande galerie, et un puits nous mène à un méandre que nous suivons quelques temps. Mais la progression est un peu exposée, nous devons être à la fin des explos en cours. On va laisser la première aux locaux, ce serait dommage de se fâcher avec eux !!

Demi-tour et on trace vers la sortie.  Nous allons essayer de sortir avant la nuit afin de faire la marche retour avec un peu de jour... ce n'est pas le moment de se perdre de nuit dans la neige sur ces hauts plateaux venteux alors qu'un bon gîte bien chaud nous attend, et un bon apéro aussi ...

 

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)
Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Vite, se changer avant que le froid ne nous saisisse car nous sommes trempés... Au moins remettre les chaussures de marche et les gants chauds ...

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Une fois tout le monde bien au chaud, nous pouvons immortaliser ce moment par quelques photos

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)
Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

Puis nous sortons de notre doline protectrice pour aller affronter les intempéries.

 

ça c'est l'aventure !!

ça c'est l'aventure !!

Enfin un peu de chaleur, douche et apéro, nous sommes affamés et la tomme de Savoie de Maryline et le Crément de Patrick vont avoir un franc succès.

Réseau des Chuats par le Scialet des Deux Gardes (vercors)

                                                                                                                                     Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 13:04

Samedi matin nous nous retrouvons à l'abris de la Cayre pour déposer notre barda. Ce soir c'est l'AG des Aragnous, et cette année nous allons profiter de ce refuge à la Sainte Baume pour nous réunir et passer une soirée conviviale.

 

Mais auparavant un peu d'exercice s'impose, et nous avons choisi d'aller faire l'Eau-de-Là.

AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016

Malgrè son mal au dos, Franck s'est emparé du kit pour aller équiper. 

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

A notre grande joie, nos amis tunisiens Amza et Mériam on pu nous rejoindre, c'est très sympa !

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

Et même les anciens reprennent du service !! Quelle motivation !!

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

Vers 10 heures nous voilà tous sous terre, nous sommes 11 au total. Pas mal !!

Franck révise le tressage des noeuds avec l'aide de Michel...

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

... Tandis que nos jeunes tunisiens trouvent encore du réseau en bas du 1er puits !!!

C'est bientôt un autre type de réseau qui les attend ...

 

 

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

Vers 13h00 nous faisons la pause casse-croûte, puis une partie de l'équipe continu vers le fossile tandis que l'autre entame la remontée.

AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016
AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016

Nous revoilà dehors, Marie et Chantal nous on rejoint à pieds depuis le refuge. Dédé tout content de retrouver ses copines nous fait une danse tout à fait originale avec le poteau...

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

L'AG se déroule normalement, puis apéro et repas préparé par Christiane. On se régale, merci !!

AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016
AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016

La soirée continue avec la projection des films de Michel, de sorties que nous avons fait l'an dernier ou avant, le scialet Robin, la Diau, Coufin Chevaline ... Que de bons moments passés ensemble...

 

AG des Aragnous 30 Janvier 2016

La soirée s'achève par une petite animation musicale

AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016

Attention, un nouveau talent est né ... n'est-ce pas Christiane ?

AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016

La nuit sera courte... enfin pas pour tout le monde

AG des Aragnous 30 Janvier 2016AG des Aragnous 30 Janvier 2016

                                                                                                                                            Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 15:30

Participants : Laure Michel

Pour bien commencer l'année, un petit canyon dans le secteur de Malaucène (84), histoire de se rafraîchir un peu !!!

Heureusement la descente est courte (1 heure) quelques petits rappels sympatiques s'enchaînent, entrecoupés de vasques bien remplies d'eau bien froide...

3 janvier 2016 : Canyon des Eglantines3 janvier 2016 : Canyon des Eglantines
3 janvier 2016 : Canyon des Eglantines3 janvier 2016 : Canyon des Eglantines

                                                                                        Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 15:08

Sortie interclubs SCT et CAF Coudon.

Participants : Odile, Dédé, Hervé, Pierre, Guillaume, Seb

En ce lendemain de Noël, nous sommes allés explorer la grotte du Pendule située au milieu de la falaise du Sémaphore.

Un rappel de 50m suivi d'un pendule, (d'ou le nom de la grotte !), une petite remontée et on prend pied dans la grotte.

26 décembre 2015 : grotte du Pendule
26 décembre 2015 : grotte du Pendule

Dans la grotte la progression est facile, quelques ressauts à franchir et nous voici à l'étroiture (redoutée par certains grimpeurs !).

Finalement tout se passe bien et on débouche sur une salle avec quelques aragonites.

26 décembre 2015 : grotte du Pendule
26 décembre 2015 : grotte du Pendule
26 décembre 2015 : grotte du Pendule

Nous faisons demi tour. Un nouveau rappel de 50m nous attend, et nous permet de rejoindre le tracé Philémon. Nous remontons par la traversée des Immortelles par un système de vires. Le rocher et "péteux" (il ne vaut mieux pas avoir les pieds palmés !). Heureusement il y a assez de points pour progresser en toute sécurité, enfin, si ils tiennent ...

Au final une belle longueur de 20m d'escalade en 4 sur des galets.

26 décembre 2015 : grotte du Pendule
26 décembre 2015 : grotte du Pendule
26 décembre 2015 : grotte du Pendule

                                                                                                                                               SEB

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article