Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 17:49

 

Participants :  Didier, Christiane, Alain, Marie, Pierre, Hervé, Laure, Eric et Franck pour les deux initiés.

 

Notre journée commence en falaise à Siou Blanc. Nous équipons trois voies, afin que les nouveaux pratiquent les differentes techniques.

 

IMGP1221

 

Nous profitons du soleil, nous sommes en manque !!

 

IMGP1222

 

Quelques révisions pour Marie...

 

IMGP1223

 

 

Après un bon repas un peu tardif, nous passons aux choses sérieuses, la Palan.

 

IMGP1225

 

Franck à la descente ....

 

IMGP1226

 

et le meme à la montée ...

 

IMGP1247

 

Eric dans les puits...

 

IMGP1232    IMGP1241

 

et la sortie

 

IMGP1243

 

et Pierre qui est obligé de faire de la spéléo avec des lunettes de soleil à cause de sa scurion !!!

 

IMGP1248

 

Bon, une journée bien remplie et bien sympathique, deux nouveaux membres du club bien motivés pour continuer

                                                                                   

                                                                                                                                                   LK

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 20:15

Jeudi 9 Mai 2013

 

Participants : Christophe, Hervé, Dédé, Laure

 

Nous commençons à marcher vers 10h00, ou plutot à chercher l'itinéraire. Nous montons au pas de course jusqu'aux crètes sans trouver le départ qui en fait était plus bas.

 

Après une mise en route un peu laborieuse (Dédé et moi n'étions pas d'accord par rapport au départ de l'itinéraire ...), nous finissons par tomber sur la trace à suivre. (les fameux points jaunes)

 

IMGP1201

 

Le sentier est  peu marqué, puis la progression se fait de plus en plus dans les rochers.

 

IMGP1203

 

Nous suivons attentivement les points jaunes car il ne faut pas perdre l'itinéraire et s'égarer dans la paroi.

 

Certains passages exposés sont équipés de chaines. Il faut etre attentif car par moments une chute serait fatale !

 

IMGP1206  IMGP1207

 

L'équipement est le bienvenu, sutout sur cette grande vire !

 

IMGP1208

 

A mi chemin nous faisons une rencontre inattendue : Didier et Christiane ont eu la meme idée que nous, mais ils sont partis par l'autre coté (dans le sens de la montée, qui est plus habituel)

 

Enfin nous finissons par rejoindre le sentier du pas de l'Ail. Nous montons aux crètes car nous voulons faire le retour par le haut...

 

IMGP1218

 

Il y a du vent, nous pressons le pas car la route est encore longue... Nous marchons à vive allure, du moins pour moi !!

En contre bas dans la vallée nous apperçevons le troquet de l'Hotellerie ou une bonne

bierre nous attend

 

 

 

 IMGP1219

 

 Christiane et Didier qui ont sagement fait le retour par le bas nous y rejoindrons plus tard.

 

Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 08:11

 

 

Participants :  pour Les Aragnous : Alice - Jordi - Joan - Pierre - Hervé - Laure

                     pour les Joyeux Croque Cailloux (84) : Jean Pierre - véronique - Michel - Christine - Laurent

 

 

 

Nous nous retrouvons le samedi en fin d'après midi à Usclas du Bosc près de Lodève, chez Adrien et Jess qui nous acceuillent gentiment chez eux pour ce week end.

 

 

Dimanche nous partons pour la Leicasse. Un autre groupe a également prévu l'explo. Donc nous équiperons en double pour ne pas nous géner.

 

 

leicasse-2013 0560

 

 

La première longueur est toujours aussi belle, avec une roche parfaitement lisse

 

 

leicasse-2013 0583

 

 

leicasse-2013 0586leicasse-2013-0586-copie-2.JPG

 

Quand à la deuxième longueur, elle est toujours aussi impressionnante bien qu'elle n'atteigne pas 40 m.  On voit sur beaucoup plus profond et il y a beaucoup de volume ! C'est le genre de départ ou on vérifie à deux fois le noeud avec de se lancer !

 

leicasse-2013 0590

 

Enfin nous arrivons en bas des puits et commençons la ballade dans les galeries.

 

leicasse-2013 0623

 

leicasse-2013 0624

 

De très très gros volumes, surtout à la salle Edmond Milhaud dont on ne voit pas tout malgre un phare et une scurion.

 

leicasse-2013 0654

 

leicasse-2013 0660

 

leicasse-2013 0663

 

On a quand meme réussi à trouver une étroiture, ça nous manquait !!!

 

leicasse-2013 0632

 

Nous visitons également la galerie des Coupoles dont les formes et couleurs sont très esthétiques.

 

leicasse-2013 0712

 

leicasse-2013 0719

 

leicasse-2013 0721

 

 

leicasse-2013 0724

 

Et Voilà l'équipe au complet... à non, j'oubliais notre phographe, Jordi...Merci pour ces belles photos.

 

leicasse-2013 0736

 

                                                          

 

                                                                                                      Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 07:49

 

Participants :  Chantal, Joel, Aurink, Pierre, Sébastien, Hervé, Laure

 

Nous profitons de la neige pour faire Maramoye en hivernale

Les paysages sont magnifiques

 

 

DSCF2714

 

Les trois premiers passeront devant le trou sans reconnaitre le carrefour, et Chantal devra leur courrir après pour les ramener dans le droit chemin...

 

 

DSCF2716

 

Les broches sont cachées par la neige et les doigts commencent à geler sérieusement !!!

 

P1011749

 

DSCF2719

 

P1011764

 

P1011731

 

Heureusement dans la cavité il fait plus chaud : 14 degrés de plus !!

 

                                                                                                            Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:05

participants : Christophe, Joan, Pierre, Hervé, Laure.

 

En ce magnifique dimanche quasiment printannier, nous avons prévu d'aller faire les crètes de la Sainte Baume d'Ouest en Est. Nous montons à deux voitures afin de faire une navette et de nous éviter une marche trop longue. Vers 10 h00 nous commençons notre marche en partant de Plan d'Aups. La montée aux crètes se fait rapidement par un sentier bien balisé.

 

IMGP1087                        

 

le départ est à caractère plutot forestier, puis peu à peu la végétation laisse place à la roche

 

IMGP1090

 

IMGP1091

 

Christophe cherche un racourci, histoire de mettre un peu de piment dans la ballade...

 

Enfin nous atteingnons les crètes, la vue est magnifique et il n'y a quasiment pas de vent

 

IMGP1094

 

IMGP1095

 

Nous commençons notre progression le long de la crète. Le plus long reste à faire, mais quelle belle ballade en perspective !!!

 

IMGP1096

 

IMGP1098

 

La vue est très dégagée et nous aperçevons les Alpes enneigées au loin....

 

Vers 13h00 la pause repas est la bienvenue. Nous sortons nos munitions du sac. Rien ne manque. Nous avons meme prévu la galette des Rois !!!

 

IMGP1101

 

IMGP1102

 

Il faut prendre des forces car ce n'est pas fini ... et surtout ne pas oublier de s'hydrater...

 

Nous reprenons notre chemin, le soleil tape, on se croirait au printemps !!!

 

IMGP1103

 

IMGP1106

 

De loin ça a l'air d'etre plat, mais en fait il y a quand meme du dénivellé.

 

IMGP1107

 

Nous faisons alors vers le sommet la rencontre très sympa d'un troupeau de chèvres. l'une d'entre elle se prend d'amitié pour Joan .

 

IMGP1109

IMGP1110

IMGP1111

 

Nous passons notre chemin et admirons encore un peu le paysage. Les sommets enneigés semblent plus proches !!

 

IMGP1112

 

IMGP1115

 

Enfin nous repérons le Pas de l'Ail par ou nous devons redescendre. C'est une échancrure dans la roche ou se faufile un petit sentier.

 

IMGP1116

 

La foret refait sont apparition et nous pouvons alors admirer quelques hètres centenaires.

 

Il est 4h00 et nous faisons une pause "gouter" afin de finir les galettes.

 

IMGP1118

 

Puis, par une piste forestière nous regagnons le véhicule laissé au carrefour du St cassien.

 

IMGP1120

 

 

 

Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 18:37

Pierre, Hervé et moi nous nous retrouvons comme d'habitude à la boulangerie de Solliès à 9h00. Aujourd'hui notre objectif est d'aller désober un effondrement terreux que nous avions reperé lors d'une ballade.

voilà ce à quoi ça ressemblait au départ

 

 

IMGP1067

 

Un petit effondrement d'environ 1m de profondeur.

Nous nous mettons au travail armés de pelles et seaux

 

IMGP1068

 

Nous avions prévu du matos pour en découdre avec la roche, mais pour l'instant il n'y a que de la terre...

 

IMGP1066

 

Heureusement on y accède en voiture !

A la mi journée nous avons gagné 1m environ...

 

IMGP1069

 

Apparaissent quelques roches, mais c'est toujours beaucoup de terre, et elle colle de plus en plus aux outils !!!

 

Après un bon repas on repart de plus belle, et nous gagnons encore 2m.

 

IMGP1071

 

Le tas de terre s'agrandi ....

 

IMGP1078

 

La terre est tellement lourde qu'elle reste collée au fond du seau.

En fin de journée, nous sortons quelques cailloux mais dessous c'est toujours de la terre...

Nous sommes à - 4m environ.

 

IMGP1080

 

Un bon lavage du matos s'impose et nous profitons d'un petit cours d'eau, bien fraiche...

Peut etre faudra-t-il prévoir une deuxième séance pour en avoir le coeur net.

 

                                                                                                                                                                                      Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 12:14

Participants :


Aragnous : Alice, Jordi et Joan Erra - Chantal et Alain - Marie et Alain - Dédé - Patricia et Jean-Claude - Laure et Hervé.

Quelques membres des LGG.

Pat, la fidèle copine de Chantal

trois visiteurs : Stéphane Maifret, ancien Aragnous devenu BE et installé à Auzat

Florian, le fils de Marie, et Marie sa soeur (la soeur de Marie vous suivez ?)

 

Une fois tout ce petit monde installé nous pouvons commencer...( ou pas) nos activités

 

 

DSC00557

 

 

Pour quelques uns ce sera la fête et le bal du village, et repos pour les autres.

Stef nous rejoint pour la soirée et se propose de faire avec nous le lendemain le canyon de l'Artigue  

 

artig   artigue

 

 

Une descente bien aquatique et rafraichissante ...

 

arti

 

 

D'autres fréfèreront le calme des forêts au vrombrissement des cascades ... Les gourmands iront donc aux myrtilles ..

 

DSC00499

 

 

 

 

Sur les conseils de Stef, le petit canyon de Marc sera également descendu.

 

marc0                     marc 3

 

 

 

Coté spéléo, les cavités ne manquent pas dans le coin ... Nous ferons pour commencer - et toujours sur les conseils de Stef- l'aven Georges (-400) équipé. Malheureusement Jordi na pas pris son appareil photo ! La marche d'approche est sensée durer 10 minutes (Stef nous a expliqué, nous avons la carte, le descriptif et même le gps, mais rien n'y fait, nous mettrons plus d'une heure à trouver l'entrée ...).

Dédé qui n'a pas dormi et qui a pris son comprimé trop tard est dans un profond coltar. Il est persuadé d'avoir oublié ses affaires alors qu'elles sont dans son sac, puis laisse tomber les clés de la voiture au bord du trou.

En soulevant la plaque qui ferme la cavité nous nous prenons un fabuleux courant d'air en pleine figure, qui fait bouger les feuilles des arbres à plusieurs mètres de hauteur.

Heureusement que la cavité est équipée, car pour aller chercher l'équipement hors crue, il y a des mains courantes de folie ... 40m de corde pour un P15... on y serait encore ...

 

 

 

La grotte de l'Hermite fera le bonheur des plus petits (et aussi des grands ...) 

 

DSC00520

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une classique incontournable du secteur est également au programme : La rivière souterraine de Vicdessos.

Elle peut être parcourue en traversée ou en allez retour, ce qui ravira les amateurs de spéléo aquatique. Les formes d'érosion de la première partie sont merveilleuses et les cascatelles très sympa. La roche est sombre et marbrée de blanc...


auzat-2012 6078

 

Attention, en amont de l'entrée il y a un barrage EDF succeptible de s'ouvrir... mais l'accès au réseau est protégé par un muret.

 

auzat-2012 5918

auzat-2012 5950

 

 

Tout se fait sans matos, la roche adhère bien, un vrai plaisir à peine gâché par l'odeur des égouts. (il y a un village plus haut)

 

 

auzat-2012 5948

 

 

 

Une autre classique du secteur, l'aven de Génat (-200) et son entrée très originale, au milieu de la route. Mais tout est prévu ...

 

gen1

 

Les puits sont très beaux, ça ressemble à une grande Solo après la pluie. Le méandre est très esthétique et les puits biens érodés.



DSCN1483  ge

 

Joan en plein effort ...

 

gen8

 

 

 

Le gouffre du Monegout  demande un peu plus de marche d'approche, mais le cadre montagneux est très beau... et ce coup ci nous le trouverons du premier coup.

 

mone   mon3

 

 

La cavité peut soit disant se faire sans corde (sauf pour le P30). Je veux bien mais faut être bon en escalade et pas se louper !!! on mettra quand même quelques cordes... Le gouffre est austère et sombre.

 

monegt     mon

 

L'équipement du seul obstacle nous prendra un temps infini (frottements, spits foireux ...), tant et si bien que Joan, après avoir résolu le problème de l'équipement, fera demi tour avec Alice.

 

 

Nous ferons également la grotte de Siech, qui est une cavité d'initiation avec un petit actif et qui permet de faire une boucle sympathique. A noter un marche d'approche de 10 secondes qui ravira Patou. (et nous tous ...)

 

 

La résurgence de Borde de Crue fût une sortie mémorable. Nous partons à deux (Hervé et moi) car Dédé est déjà rentré chez lui et il n'y a pas d'autres volontaires. Pourquoi ?

Nous partons la veille bivouaquer près du trou pour gagner du temps ... Nous repérons une partie de la marche d'approche, pas de problème. Le lendemain 8h00 nous commençons la marche et atteingnons notre niveau de la veille. La marche d'approche est sensée durer 1h00 en tout... A partir de là, grosse galère. Une avalanche hivernale a du emporter le chemin qui n'est plus que ravine, arbres déracinés et blocs déplacés. Les rubalises ont disparu. Nous trimballons tout le matos et la corde d'escalade de 60m avec les dégaines pour l'accès à l'entrée. Nous sommes même obligés d'équiper par endroits entre les arbres car le terrain est très exposé et très raide.

Après quelques larmes et beaucoup de sueur, nous arrivons à l'entrée, faisons l'escalade. L'air qui sort de là est glacial. Nous rentrons dans la grotte avec en tête l'idée qu'il ne faudra pas sortir de nuit, avec la descente qui nous attend !!! Nous aurons mis 2h30 pour atteindre l'entrée...

L'explo en elle même est fabuleuse. L'actif est impressionnant, les cascades sont équipées en fixe, il y a beaucoup de vires pour passer d'une rive à l'autre, le débit est fort, c'est magnifique.

Malheureusement Jordi n'étant pas là nous n'avons pas de photos...alors il faut nous croire sur parole !!!

Nous devons malheureusement faire demi tour avant le fond (à cause de la marche retour qui nous tracasse) ) mais nous avons fait un bon bout de chemin. Au retour je passe directement dans l'actif mais qu'est ce qu'elle est froide !!!


Nous voilà à nouveau à l'entrée. L'air chaud nous réconforte. Nous entamons la descente mais très vite ne reconnaissons pas le passage. Afin de ne pas trop trainer nous décidons de tirer des rappels (autant se servir de la corde puisque nous l'avons ). Tant bien que mal nous arrivons en bas après plusieurs rappels dans les arbres. Quelle aventure !! Nous aurons en tout galéré 5h00 à l'extérieur pour 5h00 de spéléo !!! (mais quelle spéléo !)

Dès que le portable passe, je rassure Chantal afin qu'elle ne déclenche pas un secours ...


Nous arrivons affamés et fatigués au camp ou tout le monde nous attend avec un bon plat de pates encore chaudes !!!

En arrivant à la voiture je me suis juré de ne jamais revenir faire ce trou, mais maintenent je ne pense plus qu'à ça !!!


 

Coté rando, la région est riche également. Nous sommes montés au lac de Bassiès ou certains on fait trempette

 

auzat-2012 5781


 

Voilà Chantal en pleine méditation          auzat-2012 5896

 

 

 

  Tout comme Jordi notre  photographe   

 

LSK 5724


 

 

Une belle première pour Marie à qui Alain a fait faire une randonnée (Soulcem) de deux jours en autonomie et avec bivouac à 2200m d'altitude.

 

DSC00531  DSC00647


 DSC00669

 

 

Côté culturel (oui oui !!) nous avons également débordé d'activité !!!  L'incontournable Grotte de Niaux, Les forges de Pyrènes, le Pont du Diable, Montsegur, Foix ... et bien sur plusieurs pèlerinages à Andorre

 

 DSC00557

 

 

                                               Merci à  Jordi pour les photos canyon et spéléo

 

 

 

 

 

                                                                                                         Laure

Repost 0
Published by sct_aragnous
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 21:31

Dimanche 8 avril 2012

- Fontaine de Champclos -

 

Participants : Didier Marsch, Christiane Bourin, Jean-Marc et Cat Bianco, Jam.

 

 

Objectif : à la découverte de l’Oxfordien.

 

La Fontaine de Champclos est une magnifique petite traversée d’Ardèche du Sud accessible en 15 min par un sentier évident qui conduit à la source. La traversée ne nécessite qu’une petite corde. L’oxfordien dans lequel elle se développe semblait réserver de belles photos.

Avec une présentation pareille, cette journée paraissait bien débuter. Il se trouve que je m’étais déjà rendu dans cette cavité. Il se trouve que ca remontait à 20 ans. Il se trouve que j’ai des trous de mémoire…

 

Didier, Christiane et moi avions Rdv avec JM et Cat à Salavas, près de Vallon Pont d’Arc, devant l’église. C’est pratique les églises, il y en a souvent. Celle-ci, elle était inaccessible, et à coté, il y avait un temple, qui ressemblait à une église. Nous retrouvâmes donc JM et Cat à l’Office du Tourisme, temple du touriste.

Dés notre rencontre, allez savoir pourquoi, la conversation tourna très vite au descriptif des catastrophes successives de JM et moi-même ayant entrainées la perte de nombreux appareils photo : moi, j’ai ouvert le sac de mon reflex tout neuf à l’envers, il s’est fracassé sur une dalle calcaire ! Moi j’ai vomi sur mon appareil photo au début du trek au Népal, il était tout neuf aussi ! Moi j’ai fait tomber mon appareil antichoc de 20 m. Et bien il n’a pas résisté ! Incroyable … Ca dura 20 min et une douzaine d’appareils divers, jusqu’à que quelqu’un dise : « Et si on allait prendre des photos à la Fontaine de Champclos ? ».

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Nous voilà donc sur le parking. On relit le descriptif d’accès :

 

« Remonter le ruisseau et suivre un sentier qui mène à l’entrée de la Fontaine ».

 

Autant s’habiller complètement et suivre le ruisseau qui coule faiblement sur les dalles calcaires. Nous n’aurons pas chaud.

On remonte, on remonte, et Didier nous trouve des fossiles interdits à la cueillette. Ca donne un prétexte à ralentir, car la température monte sous les combis. Au bout de 20 min, en haut de la remontée, une falaise, mais pas de grotte. Nous levons le nez et, du surplomb qui nous surplombe violemment, nous voyons s’écouler un filet d’eau. Plus haut. 30 m plus haut. Aaaah !! Mais alors !! Il fallait monter à gauche … au début du chemin…. Demi-tour. On se console en trouvant ça joli. Didier trouve encore des fossiles interdits. Ca donne un prétexte à penser à autre chose. On prend le chemin à gauche, un peu en sueur.

Depuis un moment, je cherche, au fond de ma tête, quelque chose, un souvenir, une image, une odeur, enfin, quelque chose qui indique que je suis passé un jour ici. Mais rien, RIEN de RIEN.

Le chemin monte à gauche, et arrive à un embranchement.

Ah.

Et toujours rien dans ma tête. Je devrais penser à la changer prochainement ou la faire réparer.

Je pars à gauche en courant, car il y a là une autre rivière, plus importante, qui coule d’un autre vallon. Et ca m’énerve. Alors je vais voir et je cours longtemps, mais toujours pas de grotte. Je stoppe à une cascade, puis fait demi-tour en courant, ca commence à transpirer sérieux. Mais il n’y a plus personne à l’embranchement. Ils ont dû monter. Alors j’y vais, et je monte loiiiiin. Mais toujours personne. Je suis sur une crête avec rien à gauche et rien à droite. Devant moi, une espèce de cordasse en Nylon de 22 mm. Je n’envisage même pas les collègues pendus sur cette chose. Alors je fais : « Ohé ! » Et puis « OHE ! ». Ca résonne sur les parois. J’essaye « OOOOOOHHHHHEEEEEE !!!! » et puis « OUUUUUUUHHHHOUOOOOUUUU », et tout un tas d’autres bruits, sans réponse. Que faire ? Je redescends, remonte au premier chemin, redescend. Je suis en sueur comme pas possible. Résigné, je retourne à la voiture, reprend le livre, relit le descriptif, mais il dit toujours la même chose :

 

« Remonter le ruisseau et suivre un sentier qui mène à l’entrée de la Fontaine ».

champclos1.jpg

Comment se fait t’il qu’il ne parle pas de Cat, Jean-Marc, Didier et Christiane ?? N’importe quoi ! Décidé, je repars une nouvelle fois, et au bout de 40 m je croise JM qui reviens chercher son GPS (il est temps, je te jure !). Il m’explique qu’on s’est croisé à 20 m par deux chemins quasi parallèles. Bon, ils n’ont pas trouvé l’entrée, mais se sont arrêté devant une petite source basse pas très jolie. Quand je lui dis que ca correspond enfin à un souvenir, il ne me croit pas. Mais si ! Demi-tour.

C’est bien là et c’est bien bas. Allons voir l’entrée haute, encore 15 min.

Une trappe métal, un amarrage, on laisse la corde.

 

champclos3.jpg

C’est tout de suite joli, tout le monde est content jusqu’au moment où Jean-Marc sort son appareil photo et les flashs. Comme j’ai cassé récemment le mien, je considère que c’est un peu le mien. JM est très gentil, il ne m’en voudra pas. Alors je participe en disant : « Mets toi là, décale toi, déclenche à trois, éteint la lampe, rallume, on recommence, ne bouge pas, toi va t’en, reviens, non pas dans ce sens, si plus à gauche, ou à droite ». Ca crépite sous le doigt de JM. Personne ne moufte, sauf Christiane très indépendante, qui traverse la scène sans se soucier des acteurs et de la caméra. Elle a bien raison. Mais tout de même.

champclos4.jpg


En tout cas c’est beau. C’est grand, et on sent bien que c’est Oxfordien, surtout dans la salle du Mont-Blanc. C’est la plus oxfordienne de toutes, avec ses grandes parois style je n’ai jamais vu ça ailleurs. On est vraiment content et on visite tout ce qui mesure plus de 8m de large et 15 m de haut. (Enfin, sauf un petit détail).

A un moment, un polonais passe. Tout seul, avec ses flashs. Il ne peut donc pas parler avec lui-même. Il disparaît bientôt, comme il est venu.

 

champclos2.jpg

Nous décidons de sortir en suivant l’eau. C’est très différent. La rivière est là, mais le plafond aussi, juste au dessus de l’eau. Environ 50 cm, puis 30 cm. J’hésite, me mouille les jambes les bras, le ventre, le nez. Visiblement il faut se mouiller plus dans la position dite de l’Otarie. Je réessaye, mais vraiment, ca ne donne pas envie. Au moment où je murmure : « Je ne suis pas très motivé pour sortir par-là », j’entends flouch ! flouch !, me retourne, mais il n’y a déjà plus personne derrière moi.

Mmmmhhh.

La sortie par l’entrée est tout aussi bien.

Dehors, Hi ! Hi ! Hi !, nous rencontrons deux jeunes qui cherche l’entrée depuis un moment Ah ! Ah ! Ah ! Nous les aidons. Tout de même. Ils doivent revenir cette nuit. Ils sortent d’un canyon, et demain ils en font un autre. Si ! Ca leur apprendra !

Nous avions prévu de rouler pour changer d’endroit. Ca se transforme en 60 m de marche arrière pour trouver un bel endroit plat et herbeux, où nous pouvons discuter de la journée de demain autour d’un apéro. Mais l’apéro aura raison de la préparation du lendemain. Tard dans la soirée, nous voyons passer les lumières des deux jeunes partis pour de nouvelles aventures… Que feront-ils dans 20 ans ?

 

 

 

Jam – Avril 2012

Repost 0
Published by Jacques Morel - dans SPELEO
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:59

 

Week-end de Pâques

 

 

Invités par Jam's à crapahuter quelque peu sous terre ce week end, nous le rejoignons à Salavas, vers 11h le dimanche matin, où il arrive accompagné de Didier et Christiane. Le nez dans les topos, qu'allons-nous faire aujourd'hui ??????

Pourquoi pas la fontaine de Champclos ?


DSC04404

 

 

DSC04413

 

En chemin, nous faisons un détour pour voir l'entrée de la goule de Foussoubie car nos trois compères ont fait une traversée de l'évent de Foussoubie la veille. Ensuite direction Barjac,  une petite incursion à la goule de Sauvas que Didier et Christiane ne connaissent pas, les Vans et le hameau de Naves.

 

DSC04417


Nous nous garons prés d'un joli moulin et nous voilà partis. Nous remontons un premier lit de ruisseau, ça devient ardu et devant nous, nous ne voyons que le fond du cirque et pas de grotte. Demi-tour donc. Nous avons raté un chemin bien plus symphatique où Jacques part en reconaissance et ...........disparaît. Nous suivons ce chemin tantôt rive gauche, tantôt rive droite et arrivons devant la résurgence, mais pas de Jacques !!!  Nouveau demi-tour pour essayer de comprendre. Nous le retrouvons vers le départ en train d'appeler et de siffler après avoir parcouru tous les sentiers du coin. Nous nous sommes loupés au moment où nous avons changé de rive. Nous repartons vers notre trou et passons devant la sortie d'eau en direction de l'entrée artificielle, quelques marches de géant au-dessus.


 

paque-2012 0716

 

 

Cinq ou six mètres de descente et nous voici dans une belle galerie, une traversée en main courante à côté d'un lac et voilà la salle du Mont Blanc.... Enorme !

 

 

paque-2012 0722

 

 

paque-2012 0728

 

 

paque-2012 0736

 

 

paque-2012 0744

 

 

Nous prenons une grande galerie vers l'amont, Jacques installe une corde pour accéder dans la salle suivante.

 

 

paque-2012 0748

 

 

paque-2012 0749

 

Au retour, nous nous dirigeons vers la galerie de sortie où coule "la rivière". Hum, le niveau est bien haut et le plafond bien bas!

 

paque-2012 0752

 

Jacques aprés  s'être allongé dans l'eau, demande qui veut s'immerger complétement ?

 

paque-2012 0754

 

Pas nous ... Avis unanime, nous rebroussons chemin et remontons en haut de la salle pour sortir par là où nous sommes entrés.

 

paque-2012 0756

 

 

paque-2012 0760

 

Aprés un bon repas, vite au lit, ce soir il ne fait pas chaud.

 

Lundi matin, petite grasse mat.

Après le petit déjeuner, toutes les topos sur la table, l'éternelle question revient :Le Camelié, Les Pèbres, la Cotepatière, Peyrejal, Sauvas .......? Finalement, une piste, une autre.

Nous partons en  reconnaissance, une fois, deux fois. Nous ne sommes pas seuls ! L'heure tourne et c'est par hasard que nous nous retrouvons en bas d'un puit de 45 m dans une pure merveille. Les photos s'imposent.

 

paque-2012 0762

 

 

paque-2012 0770

 

 

paque-2012 0773

 

 

paque-2012 0774

 

 

paque-2012 0779

 

 

paque-2012 0781

 

 

paque-2012 0783

 

 

paque-2012 0784

 

 

 

 

paque-2012 0787

 

 

paque-2012 0788

 

 

Nous remontons, des étoiles plein la tête.

 

paque-2012 0791

 

 

paque-2012 0793

 

Hélas il est tard et nous nous séparons à regret, chacun prenant une direction différente.


DSC04426

 

Merci Jacques pour ce très agréable week end.

 

Cat et JMarc

Repost 0
Published by sct_aragnous - dans SPELEO
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 16:55

Trou des Vents d'Anges

du 31 Mars au 2 Avril

 

Pour réserver:    Le site des Soulanes

 

  Organisé par Dédé.

Participants: Dédé, Chantal, Pierre, Didier, Christiane, Alain, Marie, Didou ,Cat, Jean-Marc, Denis et Olivier.

 

 

Arrivée de tous les participants le vendredi en fin d'après-midi malgré quelques désaccords de certains avec leur GPS.

 

Samedi départ prévu et effectif à 9 h précise.

Nous trouvons l'entrée grâce au flair infaillible du grand Dédé et nous plongeons dans la première désescalade vers 10h.

 

Dans la  "Salle du CPE", un petit panneau nous indique le "Gour Tranché". Le trou étant entièrement balisé nous arrivons sans encombre à -180 m dans la zone concrétionnée après être passés par les "Bains Douches". Petit encas avant de continuer notre chemin vers la "Salle du sable", au milieu des coulées polychromes et des cristaux d'aragonite.

 

En remontant la trémie sur une trentaine de mètres, nous arrivons à la plus grande salle de la cavité: "La Salle des Tuniques Bleues".

 

Des spéléos qui travaillent dans la cavité, nous indiquent que la rivière s'atteint en 1 h allez retour. Allons-y !!!

La remontée s'effectuera sans problème et les derniers sortiront vers 18h 30 - 19h.

Un succulent repas préparé par Christiane nous attend au gîte : nems et riz cantonnais à profusion.

 

gour tranché

 

Le gour Tranché 

 

vent d'ange1

 

Galerie à - 200

 

vent d'ange2

 

 

vent d'ange9

 

 

vent d'ange10

 

 

vent d'ange3

 

 

 

vent d'ange8

 

 

 

 

vent d'ange5

 

  Salle du sable à -230

 

vent d'ange6

 

  En haut de la trémie, la Salle des Tuniques Bleues

 

 

vent d'ange4

 

l'actif -330

 

vent d'ange7

 

 

 

chantal2

 

Chantal à la sortie 

  -------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Aven du ruisseau de Castanviels

 

 

Réveil un peu douloureux pour certains. Des infatigables vont faire" l'Aven du Ruisseau de Castanviels", d'autres préfèrent randonner autour des hameaux.

 

Nous nous retrouvons le soir autour d'un excellent "boeuf carottes" préparé par Alain et Marie.

 

 

castanviel1

 

 

castanviel2

 

 

 

gite

 

  Le gîte dans le Hameau de Pujol-de-Bosc

 

chantal

 

Nous avons profité de ce week-end pour visiter les grottes aménagées de Cabrespine et de Limousis où nous avons eu un accueil chaleureux de la part de notre jeune

"Spéléo Guide".

 

 

Cat et Jmarc

Repost 0
Published by sct_aragnous - dans SPELEO
commenter cet article