Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Programme

 

 

 

 

Juin : Pompage de la Foux de st Anne
La bendola

Aout : La Coume Ournède

Octobre : La Dent de Crolle

Novembre ; Scialet Robin

Articles Récents

Pages

Catégories

22 août 2020 6 22 /08 /août /2020 11:41

Participant : Dédé T, Anthony, Cathy, Dédé R, Fred, Brigitte T, Aurélie, Nonce, Myriam,Ange.

Proposé par Dédé T ce week-end canyon va nous permettre de nous rafraîchir et de faire découvrir la vallée de la Roya à certains. Nous nous retrouvons le samedi soir au camping de Breil/Roya , sauf Brigitte et Fred qui nous rejoignent le dimanche soir afin de faire la Bendola médiane.

Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !
Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !
Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !
Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !
Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !
Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !

Nous faisons 'Audin' , petit canyon sympa avec une eau cristalline ! le parking est plein et nous doublons de nombreux groupes. Myriam est déguisée en sapin de noël, l'ambiance est au rendez-vous !

C'est que bonheur et nous profitons des vasques car l'eau n'est pas très froide. Ange nous fait une démonstration de 'salto' et Anthony saute de partout.
C'est que bonheur et nous profitons des vasques car l'eau n'est pas très froide. Ange nous fait une démonstration de 'salto' et Anthony saute de partout.
C'est que bonheur et nous profitons des vasques car l'eau n'est pas très froide. Ange nous fait une démonstration de 'salto' et Anthony saute de partout.

C'est que bonheur et nous profitons des vasques car l'eau n'est pas très froide. Ange nous fait une démonstration de 'salto' et Anthony saute de partout.

Le lundi nous faisons la partie finale de la Bendola , très esthétique et aquatique. Après avoir déposé tout le monde pont de Castou, Fred et moi ressortons les voitures car la piste est interdite à la circulation. Cathy nous accompagne jusqu'au départ mais ne se sent pas de faire du canyon cette année ( on sais pas pourquoi )!
Le lundi nous faisons la partie finale de la Bendola , très esthétique et aquatique. Après avoir déposé tout le monde pont de Castou, Fred et moi ressortons les voitures car la piste est interdite à la circulation. Cathy nous accompagne jusqu'au départ mais ne se sent pas de faire du canyon cette année ( on sais pas pourquoi )!
Le lundi nous faisons la partie finale de la Bendola , très esthétique et aquatique. Après avoir déposé tout le monde pont de Castou, Fred et moi ressortons les voitures car la piste est interdite à la circulation. Cathy nous accompagne jusqu'au départ mais ne se sent pas de faire du canyon cette année ( on sais pas pourquoi )!

Le lundi nous faisons la partie finale de la Bendola , très esthétique et aquatique. Après avoir déposé tout le monde pont de Castou, Fred et moi ressortons les voitures car la piste est interdite à la circulation. Cathy nous accompagne jusqu'au départ mais ne se sent pas de faire du canyon cette année ( on sais pas pourquoi )!

L'eau est claire et on peut voir sur la photo le tronc coincé en hauteur , on imagine la puissance de l'eau lors des grosses crues. Anthony va plus vite que nous dans les longs biefs aidé de son petit bateau , une bonne idée pour les enfants.
L'eau est claire et on peut voir sur la photo le tronc coincé en hauteur , on imagine la puissance de l'eau lors des grosses crues. Anthony va plus vite que nous dans les longs biefs aidé de son petit bateau , une bonne idée pour les enfants.
L'eau est claire et on peut voir sur la photo le tronc coincé en hauteur , on imagine la puissance de l'eau lors des grosses crues. Anthony va plus vite que nous dans les longs biefs aidé de son petit bateau , une bonne idée pour les enfants.

L'eau est claire et on peut voir sur la photo le tronc coincé en hauteur , on imagine la puissance de l'eau lors des grosses crues. Anthony va plus vite que nous dans les longs biefs aidé de son petit bateau , une bonne idée pour les enfants.

Nous rejoignons Cathy qui nous attend à l'arrivée . La partie médiane du canyon est certainement la plus belle de la Bendola. Après s'être changé au pont de Castou nous reprenons la piste pour 45 minutes de marche . Un bon week-end bien rafraîchissant !    dédé
Nous rejoignons Cathy qui nous attend à l'arrivée . La partie médiane du canyon est certainement la plus belle de la Bendola. Après s'être changé au pont de Castou nous reprenons la piste pour 45 minutes de marche . Un bon week-end bien rafraîchissant !    dédé
Nous rejoignons Cathy qui nous attend à l'arrivée . La partie médiane du canyon est certainement la plus belle de la Bendola. Après s'être changé au pont de Castou nous reprenons la piste pour 45 minutes de marche . Un bon week-end bien rafraîchissant !    dédé
Nous rejoignons Cathy qui nous attend à l'arrivée . La partie médiane du canyon est certainement la plus belle de la Bendola. Après s'être changé au pont de Castou nous reprenons la piste pour 45 minutes de marche . Un bon week-end bien rafraîchissant !    dédé

Nous rejoignons Cathy qui nous attend à l'arrivée . La partie médiane du canyon est certainement la plus belle de la Bendola. Après s'être changé au pont de Castou nous reprenons la piste pour 45 minutes de marche . Un bon week-end bien rafraîchissant ! dédé

Partager cet article

Repost0
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 09:24

 

 

Du 1er au 8 Août nous avons effectué un stage de plongée souterraine dans le Lot (plongée en résurgences).

En chemin nous faisons un arrêt à la Sorgues de Cornus, qui est la résurgence de la rivière du gouffre Mas Raynal (Larzac). L'eau y est plutôt fraîche, 8°. Pour ceux qui sont en combi étanche ça va, mais en humide c'est frais...

Petit réglage du matos, il faut reprendre les habitudes et les bons gestes ...

Le soir même nous nous installons à Gramat pour le reste du séjour (près de Rocamadour)

Nous plongerons dans les vallées du Célé et du Lot, differrentes résurgences, dont certaines sortent dans la rivière elle même

Emergence du Ressel (et ses kilomètres de belles galeries noyées), St Georges, Landenouse, Cunhac, St Sauveur, Cabouy ...

L'eau est généralement trouble à l'entrée, sur 10m on ne voit rien et on progresse sans lâcher le fil d'ariane. Parfois la visibilité ne s'améliore pas et c'est galère ... mais quand elle s'éclaircie comme au Ressel c'est un pur plaisir

Il faut aussi éviter de remuer les sédiments avec les palmes, sous peine de se retrouver dans la touille complète sans aucune visibilité (sauf au Ressel ou le sol est rocheux)

L'eau du Lot ou du Célé est à 22° environ, mais quand on s'approche et qu'on rentre dans la source elle est à 10°, et ça fait une sacrée difference !

Sur les photos j'ai un casque rouge ou blanc et Michel jaune

Je plonge avec un bi-7,8l à 300 bars, et la règle de sécurité est de faire 1/2 tour en ayant consommé 1/4 de l'air contenu dans chaque bouteille (petit calcul à faire avant de plonger)

Il faut parfois franchir des passages bas, c'est pourquoi Michel plonge avec les bouteilles en latéral (side mouth), avec le bi sur le dos ça touche ...

Au cours de ce stage Michel a obtenu son niveau PS2 (plongeur speleo niveau2), d'ou la médaille !!!

Quand à moi j'y suis allée en "touriste", pour ballader ...

STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT
STAGE PLONGEE SOUTERRAINE LOT

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2020 3 15 /07 /juillet /2020 09:01

 

 

Participants : Dédé , Hervé G, Hervé T, Fred , Michel , Laure

Depuis qu'on en entendait parler, de la Bendola, voilà le grand jour arrivé ... Entrainés par Dédé, nous voilà à la frontière franco-italienne, à 2000m d'altitude, après 1h de piste, en train d'installer notre bivouac pour la nuit.

Préparation des sherpas pour le lendemain : nous allons passer 2 jours dans le canyon, avec bivouac. 

La Bendola est le plus long canyon d'Europe, fait 15 km de long pour 1500m de descente

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

Le lendemain départ à 7h. La descente jusqu'au canyon est déjà fastidieuse car l'herbe est rendue très glissante par l'humidité du matin. Les glissades de bon matin avec les sacs bien chargés nous mettent dans l'ambiance. D'emblée je me tord un pied, Fred un genou, ça commence mal... Dédé a déjà disparu, nous sommes dispersés et appelons dans tous les sens !!!

 

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

Nous arrivons tant bien que mal au fond du vallon, sains et saufs ...

D'abord sec au début, il y a beaucoup de désescalades et rappels. Hervé T part en éclaireur, descend des ressauts comme un vrai chamois...

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

L'eau réapparaît enfin, pour nous rafraîchir

Selon Dédé, qui en est à sa troisième descente, nous avançons correctement

 Les rappels s’enchaînent, il y en aura en tout plus de quarante, dont 2 grands de plus de 40m

Beaucoup de marche, sur des rochers glissants rendent la progression pénible

Et pour couronner le tout, l'orage commence à gronder ...

Nous commençons à nous impatienter, ou est ce fameux bivouac des Ours, objectif de la journée ? Encore 1/4 d'heure nous dit Dédé... Ce qui équivaut en fait à une bonne heure ...

Nous faisons le plein d'eau et atteignons le bivouac. A nous les bonnes grillades !!! Il était temps, après 12 heures de descente nous sommes exténués. Mais le moral est bon et nous nous installons confortablement.

Les duvets sont secs, sauf celui de Michel qui a pris un peu l'eau, mais il ne fait pas froid du tout heureusement. Et la météo est finalement restée clémente

 

 

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

Une fois assis autour du feu, les muscles de nos cuisses durcissent et les  déplacemenst deviennent très laborieux ... les moqueries vont bon train, mais nous sommes tous logés à la même enseigne

Nous nous remémorons cette première journée de descente, avec ses désescalades hasardeuses, ses chutes et glissades spectaculaires, ses magnifiques passages, les blagues d'Hervé qui nous remontent le moral, nos sacs trop lourds, et les quart d'heure de Dédé qui n'en finissent pas ...

Après un repos bien mérité, le lendemain à 7h nous nous levons, du moins nous essayons car nos jambes sont raides comme des poteaux

Il faut encore enfiler nos combi néoprènes  humides

Et nous voilà repartis ... c'est aquatique dès le début histoire de nous réveiller

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

Rappels, marche, désescalades... après plusieurs heures Dédé nous annonce que nous allons arriver à la fameuse passerelle marquant le début de la Bendola médiane. Dans 1/4 d'heure !!! Le même quart d'heure que pour le bivouac de la veille ...

Enfin nous y arrivons. Une étape de plus...

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

Une dernière pause et c'est reparti pour la dernière partie de la descente : très encaissée et beaucoup de nages, c'est vraiment magnifique. La nage détend nos jambes endolories, quel plaisir ! Malheureusement il y a encore des passages de marche en rivière

Nous sommes tous plus ou moins dans un état de fatigue assez avancé, mais la solidarité reste de mise et nous nous entraidons afin de passer quelques passages périlleux. Tout s'est très bien passé jusque là, il faut absolument éviter les chutes !

 

Et là juste à la sortie des passages étroits, une averse nous tombe dessus, donnant une ambiance particulière au parcours. Heureusement cela ne dure pas longtemps

Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020
Canyon de Bendola, 11/12 juillet 2020

Enfin, le pont de Castou, qui marque la fin de la descente, nous avons réussi, bravo à toute l'équipe.

Nous quittons nos néoprènes le coeur léger, pensant être au bout de nos efforts ... mais non, cela aurait été trop facile !! Allez, encore 7 km de piste pour rejoindre la route. La cerise sur le gâteau, la surprise du chef ... Merci Dédé d 'entretenir notre condition physique, après des mois de confinement, la reprise d'activité est rude ...

Allez, encore quelques efforts pour Fred Hervé et Michel qui doivent faire la navette voiture pendant que nous attendons au bord de la route, dans un état assez pitoyable

un groupe de réfugiés qui tentent de passer la frontière franco italienne ? Non des canyoneurs épuisés par 2 jours de Bendola ....
un groupe de réfugiés qui tentent de passer la frontière franco italienne ? Non des canyoneurs épuisés par 2 jours de Bendola ....

un groupe de réfugiés qui tentent de passer la frontière franco italienne ? Non des canyoneurs épuisés par 2 jours de Bendola ....

                                                                                                                                                             Laure

Partager cet article

Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 19:40

Participants : Marcel, Véro, Didier, Joan, Cathy, Fred, Dédé, Mathieu

Cela fait deux mois que Mathieu attendait avec impatience cette sortie spéléo,nous bloquons la date du 14 juin juste une semaine avant que l'accès au plateau soit interdit en voiture. Ce sera falaise le matin et l'aven du Dragon l'après midi.

Mathieu découvre le matos spéléo et l'apprentissage à la progression sur corde ainsi que Véro. La sortie des longueurs est assez difficile et impréssionante.
Mathieu découvre le matos spéléo et l'apprentissage à la progression sur corde ainsi que Véro. La sortie des longueurs est assez difficile et impréssionante.

Mathieu découvre le matos spéléo et l'apprentissage à la progression sur corde ainsi que Véro. La sortie des longueurs est assez difficile et impréssionante.

Une petite révision pour Brigitte avant d'aller rejoindre une équipe du SCS qui bosse dans un aven.
Une petite révision pour Brigitte avant d'aller rejoindre une équipe du SCS qui bosse dans un aven.
Une petite révision pour Brigitte avant d'aller rejoindre une équipe du SCS qui bosse dans un aven.
Une petite révision pour Brigitte avant d'aller rejoindre une équipe du SCS qui bosse dans un aven.

Une petite révision pour Brigitte avant d'aller rejoindre une équipe du SCS qui bosse dans un aven.

L'après midi nous allons au Dragon , nous équipons  deux descentes , comme à chaque fois on ressent une montée d'adrénaline pour certains , génial  !!!
L'après midi nous allons au Dragon , nous équipons  deux descentes , comme à chaque fois on ressent une montée d'adrénaline pour certains , génial  !!!
L'après midi nous allons au Dragon , nous équipons  deux descentes , comme à chaque fois on ressent une montée d'adrénaline pour certains , génial  !!!

L'après midi nous allons au Dragon , nous équipons deux descentes , comme à chaque fois on ressent une montée d'adrénaline pour certains , génial !!!

Joan en profite pour faire quelques mesures sur la bobine afin de l'améliorer pour la mettre à la disposition du SSF
Joan en profite pour faire quelques mesures sur la bobine afin de l'améliorer pour la mettre à la disposition du SSF

Joan en profite pour faire quelques mesures sur la bobine afin de l'améliorer pour la mettre à la disposition du SSF

La remontée permet d'admirer ce magnifique puits et le volume de la salle
La remontée permet d'admirer ce magnifique puits et le volume de la salle

La remontée permet d'admirer ce magnifique puits et le volume de la salle

Belle sortie d'initiation à renouveler !  dd

Belle sortie d'initiation à renouveler ! dd

Partager cet article

Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 16:01

 

 

Participants : Michel et Laure, Patrik et Josiane

Jeudi 21 Mai, pour notre première escapade après confinement, nous retrouvons Patrik et Josiane sur le parking au bout de la route forestière de la Coche, au-dessus de Saint-Agnan en Vercors. 

Nous dormons au parking pour partir de bonne heure

Objectif Grand Veymont, en boucle. Départ 3km après la Coche, sur la route des Charbonnières, montée au pas de la Ville, traversée des crètes, sommet à 2341m et descente par le pas des Chattons, puis retour à la Coche, ou Josiane nous attend après avoir rapatrié la voiture et fait une belle ballade en vélo

La nature s'éveille et les fleurs sont très nombreuses, c'est superbe

 

 

 

 

Déconfinage au Grand VeymontDéconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand VeymontDéconfinage au Grand Veymont

La journée est magnifique, un seul petit bémol, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l'idée de déconfiner sur le Grand Veymont !! c'est une vrai procession qui grimpe sur les crêtes. Nous arrivons tout de même à éviter la foule en prenant des chemins de traverses, un peu raides mais plus tranquilles.

La neige subsiste encore par endroits. Nous croisons quelques bouquetins étonnés de voir tant de monde d'un coup ... après 2 mois de tranquillité !

Nous mangeons sur les crêtes, face aux Alpes, magnifique

Puis c'est la redescente un peu fastidieuse par le Pas des Chattons et le retour par la forêt, hors sentier pour mettre un peu plus de piment à la ballade ...

Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont
Déconfinage au Grand Veymont

Les spéleos, ils peuvent pas s'en empêcher, même après 8 heures de rando ...

                                                                                                                            Laure

Déconfinage au Grand Veymont

Partager cet article

Repost0
25 mars 2020 3 25 /03 /mars /2020 15:52

 

 

La veille du confinement nous avons eu la chance d'aller passer 2 jours à Saint Etienne de Tinée, dans les Alpes Maritimes, pour faire 2 belles rando raquettes

Tout d'abord la Croix de Carlé au départ de St Dalmas, 1000m de dénivelé avec les raquettes

Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...

Puis le lendemain qui devait être un jour de repos nous sommes montés jusqu'au chemin de l'Energie, 1200 m de dénivelé... (sans les raquettes)

 

On a eu raison d'en profiter, le lendemain nous étions tous confinés ...

Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...
Un bol d'air pur pour nous rappeler le bon vieux temps ...

                                                                                                                                                           Laure

Partager cet article

Repost0
23 février 2020 7 23 /02 /février /2020 17:07

 

 

Comme chaque année notre assemblée générale s'est déroulée à la Cayre, à la Ste Baume.

Précédée dans l'après midi par un petit tour dans l'Ecureuil pour certains et par une ballade pour d'autres.

Apéro, Ag, et repas (Excellente daude préparée par Marcel), projection de quelques films

Une bonne soirée bien animée

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020
ASSEMBLEE GENERALE DES ARAGNOUS 22 FEVRIER 2020

                                                                                                                                                                  Laure

Partager cet article

Repost0
16 février 2020 7 16 /02 /février /2020 17:11

15/16 février, nous avons prévu un week-end dans le Vaucluse.

Participants : Dédé et Cathy, Seb, Hervé, Paul, Loulou, Michel et Laure

Samedi, sympathique randonnée dans les gorges de la Nesque, en passant par la chapelle St Michel. Le temps est magnifique, nous profitons de ce beau soleil hivernal pour faire les lézards contre la roche bien chaude ...

Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert

En fin d'après-midi nous rejoingnons St Christol pour nous installer au gite de l'Aspa. Nous l'avons pour nous tout seuls ... Nous allons aussi repérer l'entré de l'Aubert pour le lendemain.

Le soir, après un bon repas nous sommes raisonnables et à 23h tout le monde est au lit

Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert

Dimanche, 7h30 nous sommes debout. Départ 8h30 à pieds du gite, et à 9h, comme prévu le premier a les pieds dans le trou. ça c'est de la précision varoise !!!

L'aven s'ouvre dans une volière, ou un passage a été aménagé

Les premiers puits et ressauts ne sont pas très grands, quelques passages ressérés sans grande difficultés, puis nous voilà dans le grand puits de 100m. Les parois sont lisses et blanches, magnifiques. Hervé se lance dans l'équipement

Après une grande vire remontante, c'est le P55, tout aussi beau et de plus en plus grand

Nous sommes admiratifs devant les escalades faites par les premiers explorateurs ...

Ah oui, j'allais oublier, un sympatique passage de noeud à 15m du fond , pour agrémenter la descente ...

Un tout petit tour dans le méandre de l'Ankou, un petit casse croûte (c'est pas encore midi mais tant pis, pas question de remonter avec la bouffe...)

 

Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert

Et nous remontons tranquillement en admirant ces beaux puits

Nous sortons un peu avant 15h, très contents de cette ballade

Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert
Gorges de la Nesque et aven Aubert

                                                                                                                                                              Laure

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 16:37
Nous sommes nombreux pour cette sortie : Christiane,Didier, Loulou, Hervé, Pierre, DédéT, Guillaume, DédéR, Cathy
Nous sommes nombreux pour cette sortie : Christiane,Didier, Loulou, Hervé, Pierre, DédéT, Guillaume, DédéR, Cathy

Nous sommes nombreux pour cette sortie : Christiane,Didier, Loulou, Hervé, Pierre, DédéT, Guillaume, DédéR, Cathy

     Nous ferons deux équipes afin d'équiper les deux entrées, Guillaume se lance dans l'équipement. Les autre passeront par le puits des Loirs après avoir galérer pour trouver l'entrée.
     Nous ferons deux équipes afin d'équiper les deux entrées, Guillaume se lance dans l'équipement. Les autre passeront par le puits des Loirs après avoir galérer pour trouver l'entrée.

Nous ferons deux équipes afin d'équiper les deux entrées, Guillaume se lance dans l'équipement. Les autre passeront par le puits des Loirs après avoir galérer pour trouver l'entrée.

Nous nous retrouvons à la salle du Lac , nos lampes puissantes éclairent le plafond et nous redécouvrons la beauté de la cavité.
Nous nous retrouvons à la salle du Lac , nos lampes puissantes éclairent le plafond et nous redécouvrons la beauté de la cavité.

Nous nous retrouvons à la salle du Lac , nos lampes puissantes éclairent le plafond et nous redécouvrons la beauté de la cavité.

La sortie par le puits des loirs ! L'aven de la Ripelle :certainement une des plus belles cavité des monts Toulonnais !     Dédé
La sortie par le puits des loirs ! L'aven de la Ripelle :certainement une des plus belles cavité des monts Toulonnais !     Dédé

La sortie par le puits des loirs ! L'aven de la Ripelle :certainement une des plus belles cavité des monts Toulonnais ! Dédé

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2019 7 29 /12 /décembre /2019 11:26

Cela faisait longtemps que Didier avait proposé cette jolie rando tout prés de Toulon , nous profitons d'une fenêtre météo favorable pour y aller. Le départ devait se faire au niveau des gorges d'Ollioules mais suite aux dernières précipitations la Reppe est infranchissable et c'est de Châteauvallon que nous démarrons. Nous sommes trois , Paul, Dédé R et Didier.

 

Sur le parcours nous passons à proximité d'un porche qui servait autrefois de bergerie, puis nous arrivons au départ de la fissure qui permet l'accès au château du diableSur le parcours nous passons à proximité d'un porche qui servait autrefois de bergerie, puis nous arrivons au départ de la fissure qui permet l'accès au château du diable

Sur le parcours nous passons à proximité d'un porche qui servait autrefois de bergerie, puis nous arrivons au départ de la fissure qui permet l'accès au château du diable

Certains passages sont équipés de main courante , une corde de 30 ms permet d'atteindre le château du diable par deux rappels de 15msCertains passages sont équipés de main courante , une corde de 30 ms permet d'atteindre le château du diable par deux rappels de 15ms

Certains passages sont équipés de main courante , une corde de 30 ms permet d'atteindre le château du diable par deux rappels de 15ms

L'endroit est magnifique , tous les plafonds des porches ont été grimpés , la vue sur le destel et le château d'évenos est spendide
L'endroit est magnifique , tous les plafonds des porches ont été grimpés , la vue sur le destel et le château d'évenos est spendide
L'endroit est magnifique , tous les plafonds des porches ont été grimpés , la vue sur le destel et le château d'évenos est spendide
L'endroit est magnifique , tous les plafonds des porches ont été grimpés , la vue sur le destel et le château d'évenos est spendide
L'endroit est magnifique , tous les plafonds des porches ont été grimpés , la vue sur le destel et le château d'évenos est spendide

L'endroit est magnifique , tous les plafonds des porches ont été grimpés , la vue sur le destel et le château d'évenos est spendide

L'arche phénomène géologique des gorges du Destel
L'arche phénomène géologique des gorges du Destel

L'arche phénomène géologique des gorges du Destel

Arrivés dans le lit du Destel nous serons dans l'obligation de traverser à plusieurs reprises le cours d'eau , une superbe ballade dans un cadre magnifique ,le Destel est un trés beau terrain de jeux . dédé
Arrivés dans le lit du Destel nous serons dans l'obligation de traverser à plusieurs reprises le cours d'eau , une superbe ballade dans un cadre magnifique ,le Destel est un trés beau terrain de jeux . dédéArrivés dans le lit du Destel nous serons dans l'obligation de traverser à plusieurs reprises le cours d'eau , une superbe ballade dans un cadre magnifique ,le Destel est un trés beau terrain de jeux . dédé

Arrivés dans le lit du Destel nous serons dans l'obligation de traverser à plusieurs reprises le cours d'eau , une superbe ballade dans un cadre magnifique ,le Destel est un trés beau terrain de jeux . dédé

Partager cet article

Repost0